Dernier communiqué

35 personnalités qui soutiennent l'action solidaire des Angelets de la Terra

Les Angelets de la Terra sont sur les routes depuis septembre 2018 avec leur exposition itinérante de photojournalisme "Visca per la Llibertat" sur le processus d'indépendance en Catalogne. Leur action en faveur de la démocratie et de la liberté a reçu le soutien de nombreuses personnalités du monde culturel, sportif, médiatique ou politique: Jordi Cuixart (président d'Omnium Cultural emprisonné), Elisenta Paluzie (président de l'ANC), Sergi Lopez (César du meilleur acteur en 2001), Bernard Goutta (ancien capitaine emblématique de l'USAP, entraîneur de l'ASM Clermont Auvergne), Carles Puigdemont (président de la Catalogne, en exil en Belgique), Montse Puigdemont (soeur du président Puigdemont, membre de l'Associació Catalana pels Drets Civils), Xavier Sànchez (frère de l'ex-president de l'ANC Jordi Sanchez, membre de l'Associació Catalana pels Drets Civils), Clara Ponsatí (ministre de l'enseignement, en exil en Ecosse), Toni Comín (ministre de la santé, en exil en Belgique), Lluís Puig (ministre de la culture, en exil en Belgique), Meritxell Serret (ministre de l’agriculture, en exil en Belgique), Ferran Civit (député du parlement de Catalogne, membre de l'Associació Catalana pels Drets Civils), Artur Mas (ex-président de la Catalogne), Quim Torra (actuel président de la Catalogne), Lluís Llach (ex-député du parlement de Catalogne, auteur de l'Estaca, compositeur et interprète), Josep Puigbert (directeur de la Casa de la Generalitat a Perpinyà),... Les maires présents lors des vernissages de Visca per la Llibertat: Claude Ferrer (maire de Prats-de-Mollo), Elies Nova (maire Llivia), Xavier Barranco (maire Port-Bou), Jean-Michel Soler (maire de Banyuls-sur-Mer), Marc Cassou (mairie Cerbère), Guy Esclopé (vice-président Conseil Régional), Nicolas Garcia (vice-président Conseil Départemental), Jean-Pierre Romero (maire de Port-Vendres), Patrick Sarda (mairie d'Opoul-Perillos), Jean-André Magdalou (maire d'Alenya), Maurice Guisset (mairie Vernet-les-Bains), Jean-Claude Rivayrol (mairie Estavar), Armelle Fourcada (maire du Soler), Jean-Paul Billés (maire de Pézilla-la-Rivière), François Rallo (maire Saleilles), Robert Garrabé (maire Saint-Jean-Pla-de-Corts), Eric Nivet-Rustullet (maire Jujols), Jean-Luc Moliner (maire Saint-Pierre-dels-Forcats), Huguette Teulière (maire Villefranche-de-Conflent)

Elne

8 941 habitants en 2017. Trois noms ayant des origines différentes sont attribués à Elne : Pyrène éventuellement, Illiberis (aux temps des Ibères) et Castrum Helenae devenu Elne progressivement. Elle doit son nom actuel au souvenir de l'impératrice Hélène, mère de Constantin Ier.

Des traces d'habitation remontent à la fin de l'âge du bronze. Des habitats antiques ont été identifiés par les archéologues. Cependant au moment du passage d'Hannibal en -218, on ne sait pas si la ville est peuplée d'Ibères, ou des descendants des Sardones cités par « Avienus », qui étaient un des peuples celtiques. Après la conquête romaine, Illiberis devient un important centre romain de la Gaule narbonnaise, dont on peut trouver de nombreux vestiges à la suite de fouilles archéologiques, une des deux principales villes du Roussillon avec Ruscino (aujourd'hui lieu-dit Château-Roussillon). La prospérité de la ville dure jusqu’au ive siècle, sous le règne de l'empereur Constantin Ier ; sa famille y possède probablement une propriété.

C'est à Elne qu'ont été réceptionnées et cachées les urnes qui ont servi au Référendum de 2017 sur l'Indépendance de la Catalogne. L'entreprise chinoise Smart Dragon Ballot Expert y a livré 10 000 urnes trois semaines avant le jour du référendum. Des équipes de passeurs se sont relayées ensuite pour les faire passer clandestinement en Espagne. Par ailleurs, c'est aussi à Elne, à l'imprimerie Salvador, qu'ont été imprimés les bulletins de vote du même référendum.

Agenda
8e Festival du Tropique du Papillon à Elne : exposition Visca per la Llibertat (Annulé > COVID19)
à Tropique du Papillon: 120 avenue Narcisse Planas, Elne - Elne Elna
Le Tropique du Papillon qui devait accueille Visca per la Llibertat annule son festival. L'exposition de photojournalisme réalisée par les Angelets de la Terra sur le processus d'autodétermination en Catalogne du Sud, aurait dû être installée sur ce site magnifique dans le cadre de son festival, du samedi 19 au dimanche 20 septembre, de 10h à 19h.   Véritable oasis, le tropique du papillon est une volière à papillon en liberté. Avec ses centaines de papillons d'Asie et d'Amérique du sud qui naissent et virevoltent au milieu de plantes tropicales (bananiers, lotus, hibiscus, fougères arborescentes...), le murmure des fontaines et les splendides couleur irisées des ailes de papillons, cette promenade féerique pour petits et grands vous fait oublier le stress de la vie quotidienne. Un accueil chaleureux et un jardin extérieur de détente complètent cet univers de poésie. Le Festival du Tropique – 8e édition  : Un festival surprenant et bucolique Envie de prolonger la légèreté de l’été, la liberté des vacances et le bonheur d’être dehors en famille et entre amis ? Les 19 et 20 septembre 2020, les jardins du Tropique du Papillon ouvriront leurs portes pour laisser place à un festival indépendant, original et surprenant. Des spectacles, des ateliers, des concerts et des DJ, des performances et des visites guidées pour apprendre, comprendre, fabriquer, éveiller sa curiosité, déguster, flâner, se laisser porter, grandir… ou redevenir enfant… Autant d’événements organisés par l’association Pollen en l’honneur des belles choses et du savoir vivre. Les horaires restent secrets : à chaque heure de la journée, son lot de surprises. Car ici, pas de circuit fléché ou de listes à cocher. Mais un week-end où l’on coupe son téléphone, on se laisse porter, et l’on passe une journée à la découverte des lieux et des personnes qui nous entourent. Avec sa multitude d’ateliers, ses spectacles et sa musique, le tropique du papillon et l’association Pollen vous proposent, pour cette 8e année, un week-end magique et hors du temps.
Actualité
Théâtre avec la Cie Font Freda, salle Gavroche d'Elne: 5ème Setmana per la Llengua 2011
à - Elne Elna
Théâtre avec la Cie Font Freda, salle Gavroche d'Elne: 5ème Setmana per la Llengua 2011. Des soirées de poésie, de théâtre, de cinéma et de concerts pour démontrer la résistance de la langue catalane en Catalogne Nord. La Setmana per la Llengua (semaine pour la langue catalane) est une manifestation culturelle qui vise à développer la création artistique d'expression catalane à travers la poésie, le théâtre, le cinéma et la musique. La 5ème édition de cette semaine culturelle a eu lieu entre le 12 et le 19 février 2011. Il y a eu une soirée de poésie avec la participation de Renada-Laura Portet et Coleta Planas, entre autres (à Perpignan); théâtre avec la compagnie chevronnée Font Freda (à Elna); cinéma avec la projection de Pa Negre, film catalan en version originale avec Sergi López (au Castellet dans la salle était pleine à craquer), et s'est terminé par deux jours de concerts les 18 et 19 février (2 jours après le décès de Jordi Barre) avec Bea, Blues de Picolat, Llamp te Frigui, etc. pour un total de 14 groupes répartis entre les deux jours (à Ille-sur-Têt). La Setmana per la Llengua, créée en 2007 par les Angelets de la Terra et les associations d'étudiants africains de l'Université de Perpignan autour de Ramon Faura, vise à renforcer les liens entre les lieux de spectacle, les associations et les artistes de Catalogne Nord. Selon ses promoteurs, la langue catalane est l'axe principal de cohésion. Cependant, des représentants d'autres cultures et langues présentes dans le pays font partie du projet qui vise à représenter le métissage et l'ouverture de la société nord-catalane. Dans le cadre de la Setmana per la Llengua, le collectif Angelets de la Terra / Joan Pau Giné, qui a réuni une trentaine de groupes du nord de la Catalogne (il y en a aujourd'hui une centaine qui ont participé à ce projet), propose de renouveler la proposition de musique locale autour de la langue catalane avec des artistes nord-catalans de cultures diverses telles que haïtien, napolitain, cabila, écossais, breton, occitan, gitan ...
Resultat de la recherche : {{ itemarecherchesauvegarde }}

Actualité :

Aucun resultat
{{resultatactualita.titre}}
{{resultatactualita.contenu.text}}




Musiciens :

Aucun resultat
{{music.titre}} - {{music.nom}}
{{music.description}}
- {{music.userdescription}}




Photopériodistes :

Aucun resultat
{{fotoperiodiste.titre}}
{{fotoperiodiste.contenu.text}}




Poêtes :

Aucun resultat
{{poetes.titre.text}}
{{poetes.contenu.text}}




Villes :

Aucun resultat
{{ajuntamen.titre}} - {{ajuntamen.ville}}
{{ajuntamen.contenu.text}}




Agenda :

Aucun resultat
{{agenda.titre}}
{{agenda.description.text}}