Ultim communicat
Le samedi 19 octobre, 18 h30, a eu lieu devant le Castellet à Perpignan une concentration de 2000 nord-catalans (selon L'Indépendant qui en a fait sa couverture) avec les discours et de la musique qui a mis en lumière le caractère unitaire et transversal du principal noyau de soutien, en dehors de l'État espagnol, en faveur du droit à l'autodétermination de la Catalogne et de la liberté pour les prisonniers et les exilés politiques catalans.Avec seulement une semaine pour organiser cette grande concentration en réponse aux condamnations contre les dirigeants indépendantiste, l'association culturelle des Angelets de la Terra a réussi à mobiliser une vingtaine d'entités culturelles et sportives de Catalogne Nord et de toute la région. Les Angelets ont pu aussi compter sur le soutien de la Ligue des Droits de l'Homme qui a dénoncé depuis Paris l'irrégularité du procès contre les indépendantistes catalans. Il faut noter que le maire de Perpignan, une quarentaine de maires et d'adjoints, les deux sénateurs nord-catalans dont François Calvet qui a porté le manifeste signé par 41 sénateurs français, les vice-présidents de la région et du département qui ont signé des motions de soutien. Nous soulignons que tous ces élus appartiennent à des partis français de bords politiques différents, que Perpignan est une ville de plus de 125.000 habitants, que le département des Pyrénées-Orientales (Catalunya Nord) compte près d'un demi-million d'habitants et la région Occitanie près de 6 millions.Quand les Angelets de la Terra ont commencé à organiser des actions, Ramon Faura i labat, président de l'entité, avait annoncé dans une interview au lac du Soler que l'objectif était d'organiser une grande manifestation unitaire à la fin des procès contre les dirigeants indépendantistes. Cela pouvait sembler trop optimiste mais nous y sommes finalement arrivés grâce au travail de fond réalisé par les Angelets et à l'impact du référendum sur les nord-catalans. Avec l'électrochoc des lourdes condamnations, les Angelets de la Terra ont atteint deux défis qui semblaient impossibles jusqu'à présent : rassembler tous les élus et toutes les entités dans un même acte. Ils ont mobilisé des entités catalanes très diverses: Fédération Sardaniste du Roussillon, Agissons Pays Catalan, Association de la Flamme des Pays Catalans, clubs de supporters du FC Barcelona, de l'USAP et des Dragons Catalans, ... D'un autre côté, ils ont fait participer des élus de divers partis de droite française (LR), du centre (Udi et Modem) et de gauche (PS, PC et PRG) qui sont réunis pour la défense de la démocratie et La liberté.

Manifestation pour la liberté et la démocratie organisée par les Angelets de la Terra le samedi 19 Octobre 2019, à Perpignan

Le samedi 19 octobre, 18 h30, a eu lieu devant le Castellet à Perpignan une concentration de 2000 nord-catalans (selon L'Indépendant qui en a fait sa couverture) avec les discours et de la musique qui a mis en lumière le caractère unitaire et transversal du principal noyau de soutien, en dehors de l'État espagnol, en faveur du droit à l'autodétermination de la Catalogne et de la liberté pour les prisonniers et les exilés politiques catalans.

Avec seulement une semaine pour organiser cette grande concentration en réponse aux condamnations contre les dirigeants indépendantiste, l'association culturelle des Angelets de la Terra a réussi à mobiliser une vingtaine d'entités culturelles et sportives de Catalogne Nord et de toute la région. Les Angelets ont pu aussi compter sur le soutien de la Ligue des Droits de l'Homme qui a dénoncé depuis Paris l'irrégularité du procès contre les indépendantistes catalans.

Il faut noter que le maire de Perpignan, une quarentaine de maires et d'adjoints, les deux sénateurs nord-catalans dont François Calvet qui a porté le manifeste signé par 41 sénateurs français, les vice-présidents de la région et du département qui ont signé des motions de soutien.

Nous soulignons que tous ces élus appartiennent à des partis français de bords politiques différents, que Perpignan est une ville de plus de 125.000 habitants, que le département des Pyrénées-Orientales (Catalunya Nord) compte près d'un demi-million d'habitants et la région Occitanie près de 6 millions.

Quand les Angelets de la Terra ont commencé à organiser des actions, Ramon Faura i labat, président de l'entité, avait annoncé dans une interview au lac du Soler que l'objectif était d'organiser une grande manifestation unitaire à la fin des procès contre les dirigeants indépendantistes. Cela pouvait sembler trop optimiste mais nous y sommes finalement arrivés grâce au travail de fond réalisé par les Angelets et à l'impact du référendum sur les nord-catalans.

Avec l'électrochoc des lourdes condamnations, les Angelets de la Terra ont atteint deux défis qui semblaient impossibles jusqu'à présent : rassembler tous les élus et toutes les entités dans un même acte. Ils ont mobilisé des entités catalanes très diverses: Fédération Sardaniste du Roussillon, Agissons Pays Catalan, Association de la Flamme des Pays Catalans, clubs de supporters du FC Barcelona, de l'USAP et des Dragons Catalans, ... D'un autre côté, ils ont fait participer des élus de divers partis de droite française (LR), du centre (Udi et Modem) et de gauche (PS, PC et PRG) qui sont réunis pour la défense de la démocratie et La liberté.

Resultat de la recherche : {{ itemarecherchesauvegarde }}

Actualité :

Aucun resultat
{{resultatactualita.titre}}
{{resultatactualita.contenu.text}}




Musiciens :

Aucun resultat
{{music.titre}} - {{music.nom}}
{{music.description}}
- {{music.userdescription}}




Photopériodistes :

Aucun resultat
{{fotoperiodiste.titre}}
{{fotoperiodiste.contenu.text}}




Poêtes :

Aucun resultat
{{poetes.titre.text}}
{{poetes.contenu.text}}




Villes :

Aucun resultat
{{ajuntamen.titre}} - {{ajuntamen.ville}}
{{ajuntamen.contenu.text}}




Agenda :

Aucun resultat
{{agenda.titre}}
{{agenda.description.text}}