Dernier communiqué

2018-2019: Actions solidaires des Angelets de la Terra pour la démocratie et la liberté

Les actions solidaires pour la démocratie et la liberté de l’association cultuelle de Catalogne Nord « Angelets de la Terra » –autogérée et autofinancée- entre 2018 et 2019: - 19 octobre 2019 : la principale manifestation solidaire avec les catalans du sud en dehors de l’Etat espagnol (pour une fois, ce n'était pas les sud-catalans qui manifestaient) devant le Castillet à Perpignan avec 40 maires et adjoints, 2 sénateurs, 4 conseillers départementaux, 2 conseillers régionaux et 2.000 personnes selon l'Indépendant (quasiment 500 selon radio Arrels et la police...) ; - 56 actes de solidarité en collaboration 44 communes et maires de Catalogne Nord (Pyrénées-Orientales), Bretagne, Corse, Pays-Basque, Occitanie, Savoie et Alsace ; - Avril - octobre 2018 : 4 festivals en collaboration avec 4 communes avec la participation de 40 groupes de musique de tous les Pays Catalans et d'Occitània ; - Septembre 2018 : édition d’un disque avec 21 groupes de tous les Pays Catalans en solidarité avec les prisoniers politiques ; - 3 Cassolades per la Llibertat unitaires devant le Consulat d'Espagne et à Collioure avec quasiment 2000 participants, principalement des nord-catalans ; - Mai 2018 : rencontre avec les familles et amis des prisonniers politiques en Catalogne Nord qui venait pour la première fois dans l'état français ; - Décembre 2018 : concerts devant la prison de Figueres ; - Décembre 2018 : participation sur invitation à la présentation officielle du Consell per la República à Bruxelles ; - Juin 2019 : allocution lors de l'acte organisé par Poetes per la República dans les ruines d'Empúries; - Juillet 2019 : participation à la manifestation devant le Parlement européen à Strasbourg en faveur des députés européens catalans ; - Septembre 2019 : allocution à la Marxa de les Torxes à Cornellà del Llobregat ; - Octobre 2019 : Trobada per la Llibertat avec 20 poètes et musiciens catalans et occitans à Perillós, extrême nord des Pays Catalans ; - 10.000 € reversés aux familles des prisonniers et exilés politiques, ainsi qu'au Consell de la República ; - 50.000 livrets explicatifs distribués sur le processus d'autodétermination en Catalogne, accompagnés des messages de Q. Torra, C. Puigdemont, Jordi Cuixart, Sergi Lopez et Bernard Goutta ; - 10.000 affiches et 5.000 autocollants collés en faveur de la libération des prisonniers politiques ; - 7.000 visiteurs de l'exposition Visca per la Llibertat ; - 2.000 personnes ont assisté aux Concerts per la Llibertat ; - 50 photographes et 250 photos pour retracer le processus d'autodétermination de 2009 à 2019 dans l'exposition Visca per la Llibertat ; etc.
Brigitte Boher i Respaut
Brigitte Boher i Respaut (Perpinyà, 1962). Née de parents catalans du Nord (Ria) et du Sud (Barcelona), la cause catalane me touche de près. Je me passionne depuis mon plus jeune âge pour la photographie. Autodidacte, j’en ai fait mon métier depuis plus de 6 ans. Spécialisée dans la photo de sport (surtout rugby), de concerts et d’évènementiels. Cassolada per la Llibertat organisée par les Angelets de la Terra devant le Consulat d’Espagne pour demander la libération des prisonniers politiques et le retour des exilés. Perpignan, 28-03-2018. Concert per la Llibertat à Alenyà, 01-04-2018. Sur scène : Ramon Faura (Angelets de la Terra), Jean-André Magdalou (maire d’Alénya), Antoine Parra (maire d’Argelès-sur-Mer), Pierre Rogé (maire Latour-Bas-Elne), Francoise Fiter (vice-présidente du Conseil Départemental), Nicolas Garcia (vice-président du CD66) et Daniel Cornellà (maire de Celrà). Concert per la Llibertat à Alenyà, 01-04-2018. Le public dans les anciennes caves du Parc Ecoiffier. Environ 800 personnes.
Robert Ramos
Robert Ramos, Barcelone 1958, est un photographe professionnel et diplômé en journalisme, avec une vaste expérience des médias et une passion pour la technologie, je me consacre à explorer les possibilités offertes par la photographie 3D, un monde plein de ressources créatives, pour élargir le service que j’offre à mes clients. Ma carrière professionnelle a toujours été étroitement liée aux médias. Photographe de presse, principalement dans le journal Avui, pendant plus de vingt-cinq ans et également comme chef de la photographie dans le même journal, j’ai été témoin des changements et de l’évolution de la société catalane des trente dernières années. Mes archives personnelles avec des photos d’événements et de personnalités, disponibles pour mes clients, sont un reflet fidèle de cette évolution. Ces images ont été utilisées dans des publications et des programmes audiovisuels sur l’histoire récente du pays. Deuxième prix du prix Photo Press en 1983, j’ai exposé à Barcelone, à Madrid et à Bilbao sur la Barcelone pré-olympique, la transition démocratique, le théâtre, les spectacles et les concerts rock. Avec le photographe et ami Ferran Sendra, nous avons publié le livre « Les Catalans des artistes dans les arts du seigneur XX » (Arola Editors 2013). C’est un recueil particulier de portraits de personnages de la culture catalane du XXe siècle que Ferran et moi avons réalisés. La plupart des images sont réalisées entre la fin des années 70 et les années 80. La technologie me passionne et son évolution est devenue un élément essentiel de mon activité. J’ai organisé des cours monographiques sur la photographie numérique, mais aussi sur la photographie en général. J’ai mis à jour mon travail en mesurant les possibilités offertes par les appareils photo numériques et les logiciels de retouche numérique. Je collabore avec des agences de communication en ligne. Ce profil technologique m’a amené à m’intéresser aux possibilités et aux ressources offertes par la photographie tridimensionnelle (3D). Je suis membre de l’Union internationale de la stéréoscopie (ISU). Barcelona 10-07-2010. La manifestation "Nous sommes une nation. Nous décidons" a été une démonstration collective contre la résolution du pourvoi en inconstitutionnalité interjeté par la Cour Constitutionnelle espagnole sur le texte du Statut d’autonomie de la Catalogne, sous l'impulsion d’ Òmnium Cultural et avec le soutien de la majorité des partis politiques du Parlement de Catalogne (sauf le PP et Ciutadanos), ainsi que les syndicats et environ 1 600 associations. Barcelona 10-07-2010. La manifestation "Nous sommes une nation. Nous décidons", la plus massive de l'histoire de la Catalogne jusqu'à cette date, a rassemblé entre 1,1 million de personnes selon la Guàrdia Urbana et 1,5 selon Òmnium Cultural. Pour l'indépendance et le droit du peuple de la Catalogne à décider son avenir. Barcelona 19-10-2014. Manifestation organisée par l'ANC et Òmnium sur la Plaça Catalunya pour faire pression en faveur de la tenue de la consultation du 9 novembre. "Nous voulons montrer que nous sommes majoritaires, que nous allons ensemble et que nous irons ensemble. Nous ne ferons pas un pas en arrière. Le 9 novembre, nous voterons et gagnerons. Nous suivons la feuille de route prévue et nous les partis et le gouvernement aussi" (présidente ANC, C.Forcadell).
Mireia Comas
Mireia Comas, Andorre-la-Vieille, 1976. En 1999, elle est diplômée de l’Institut d’études photographiques de Catalogne. Depuis 2003, elle travaille comme photographe indépendant dans le domaine de l’actualité institutionnelle et du photojournalisme, depuis 2007, spécialisée dans la photographie pour enfants et famille. Passionné par la photographie documentaire, la vie et les hommes ont toujours été au centre de leurs préoccupations. Un des derniers projets décontractés a été celui de la photographie de castellera, laissant des images emblématiques telles que la photo du baiser du château, connues dans le monde entier. Barcelona 23-09-2018. La Mercè, fête de la ville, à la Plaça de Sant Jaume. Les Castellers de Barcelona avaient invité les Minyons de Terrassa et la Colla Joves Xiquets de Valls. Les équipes de castellères ont érigé des tours humaines simultanées pour exiger la liberté des prisonniers. Barcelona 23-09-2018. Sur le balcon de l'hôtel de ville se trouvaient les autorités avec le maire, Ada Colau, le président de la Generalitat, Quim Torra, et le président du Parlement, Roger Torrent.  Barcelona 21-12-2018. Protégé par un important dispositif policier, le gouvernement espagnol de Pedro Sanchez s'est réuni à Barcelone pour un conseil des ministres considéré comme une provocation par les indépendantistes et marqué par des confrontations avec la police.
Resultat de la recherche : {{ itemarecherchesauvegarde }}

Actualité :

Aucun resultat
{{resultatactualita.titre}}
{{resultatactualita.contenu.text}}




Musiciens :

Aucun resultat
{{music.titre}} - {{music.nom}}
{{music.description}}
- {{music.userdescription}}




Photopériodistes :

Aucun resultat
{{fotoperiodiste.titre}}
{{fotoperiodiste.contenu.text}}




Poêtes :

Aucun resultat
{{poetes.titre.text}}
{{poetes.contenu.text}}




Villes :

Aucun resultat
{{ajuntamen.titre}} - {{ajuntamen.ville}}
{{ajuntamen.contenu.text}}




Agenda :

Aucun resultat
{{agenda.titre}}
{{agenda.description.text}}