Livre Blanc de Catalogne Nord : 55 propositions et 55 municipalités pour la catalanité


Les principaux axes du « Livre Blanc de Catalogne Nord » sont la normalisation de la présence du catalan dans l'espace public; l'enseignement en catalan; l'organisation de fêtes populaires et traditionnelles; les liens avec le reste des Pays Catalans; etc...   Le « Livre Blanc de Catalogne Nord » a été élaboré par les Angelets de la Terra avec l'aide de professeurs de l'Université de Perpignan, spécialisés dans la toponymie, l'histoire et l'enseignement du catalan, mais aussi plusieurs acteurs de la vie culturelle, associative et économique de notre département (voir la liste ci-dessous).   Le « Livre Blanc de Catalogne Nord » développe 55 propositions concrètes pour la catalanité qui ont été soumises à toutes les municipalités nord-catalanes.   55 municipalités participent au « Livre Blanc de Catalogne Nord » en y présentant leurs actions et les projets en lien avec la catalanité. De nombreuses autres communes souhaitent aussi participer à ce projet. C'est pourquoi une deuxième édition est déjà prévue, afin de donner une place à toutes les communes de Catalogne Nord et de faire un premier bilan.   L'association culturelle, autogérée et indépendante des Angelets de la Terra était à l'origine un groupe de supporters de l'USAP et des Dragons Catalans, de 2001 à 2009. Elle coordonne depuis 2010 un collectif autogéré et autofinancé de centaines de musiciens. En 2018, elle a organisé 4 festivals « Concerts per la Llibertat » pour la liberté et la démocratie avec la participation de 40 groupes. En 2019, une cinquantaine de communes ont accueilli leur exposition collective de photojournalisme « Visca per la Llibertat ». En 2020, 23 listes aux municipales ont porté le « Label Cultural » des Angelets de la Terra dont elles ont signé la charte et 14 d'entre elles ont gagné ces élections. Aujourd'hui, le « Livre Blanc de Catalogne Nord » reprend et développe les trois points de la charte de ce « Label Cultural »: langue, culture, pays.   Des exemplaires du « Livre Blanc de la Catalogne Nord » seront offerts à toutes les municipalités, participantes ou pas de cette première édition, à partir de la mi-mai 2021. Ainsi, il sera possible pour tous les élus et les habitants de se procurer ce livre dans les mairies.   Ont participé à la réalisation du « Livre Blanc de Catalogne Nord »: Berenguera Sunyer (psychologue), Christian Troadec (maire de Carhaix), Coleta Planas (conseillère pédagogique de catalan retraitée et poétesse), Daniela Grau (professeur de catalan retraitée), Geneviève Labat (chef d'entreprise), Gildas Girodeau (écrivain), Jaume Gubianas (dessinateur), Joan Peytaví Deixona (professeur d'université spécialiste en toponymie), Joan Planes (co-fondateur des Angelets de la Terra), Michel Leiberich (professeur d'université retraité), Nicolas Marty (professeur d'université spécialiste d'histoire économique et sociale), Olivier Poisson (président de L'ASPHAR), Pierre Lissot (directeur de l'Office Public de la Langue Catalane), Priscilla Beauclair (graphiste et journaliste au Travailleur Catalan), Ramon Faura-Llavari (chef d'entreprise), Rémy Farré (président de l'Associació Catalana d'Estudiants), Richard Bantegny (caméraman, photographe), Rita Peix (docteure en Etudes catalanes et transfrontalières, formatrice pour l'enseignement bilingue)...

Jack Gou

"J’ai commencé à prendre des photos à 16 ans avec une caméra abdominale Ajax dans la maison. Mais après un certain temps, ils m’ont offert un tapis Yasica avec lequel je pouvais faire de meilleures photos même si la machine qui me plaisait le plus était Nikon et que je ne me suis pas arrêtée tant que je n’en ai pas eu. C’était une merveille et j’avais un objectif Nikkor 55mm F 1: 1.2 que je garde toujours. Ici, j’ai commencé à faire mes premières œuvres photographiques: sports, action, équitation et voile, tels étaient les sports que je pratiquais.

Je travaillais également avec des revues nautiques faisant des répétitions de bateaux et des spectacles nautiques. Au fil du temps, j’ai élargi les domaines de la Generalitat de Catalunya dans différents départements du magazine Espais.

En l’an 90, j’ai créé une société spécialisée dans l’architecture, travaillant dans le village olympique de Barcelone, le Palau Sant Jordi, le stade olympique, l’hôtel des arts, etc. J’ai également travaillé à l’Expo de Séville et à l’Avenue de Madrid à Séville.

Après cette période, la crise est arrivée et comme beaucoup nous ont touchés, le travail était très lent.

Dernièrement, je viens de faire des photos pour moi-même mais sans beaucoup d’enthousiasme.

En septembre 2017, j’ai assisté à la manifestation des étudiants de Gérone. À mon retour, je suis allé prendre des photos. Le 27 octobre, j’ai assisté à de nombreux actes du processus et je suis entré dans le monde du photojournalisme que je n’avais pas encore fait. Jamais mais maintenant, je suis enthousiasmé par le seul fait de pouvoir capturer les images des personnes et de leurs expressions, mais avec une touche différente. Photos noir et blanc avec une touche de couleur."

https://jackgou.cat/ 

Resultat de la recherche : {{ itemarecherchesauvegarde }}

Actualités :

Aucun resultat
{{resultatactualita.titre}}


Musiciens :

Aucun resultat
{{music.titre}} - {{music.nom}}


Photographes :

Aucun resultat
{{fotoperiodiste.titre}}


Poêtes :

Aucun resultat
{{poetes.titre}}


Villes :

Aucun resultat
{{ajuntamen.titre}} - {{ajuntamen.ville}}


Agenda :

Aucun resultat
{{agenda.titre}}