Livre Blanc de Catalogne Nord : 55 propositions et 55 municipalités pour la catalanité


Les principaux axes du « Livre Blanc de Catalogne Nord » sont la normalisation de la présence du catalan dans l'espace public; l'enseignement en catalan; l'organisation de fêtes populaires et traditionnelles; les liens avec le reste des Pays Catalans; etc...   Le « Livre Blanc de Catalogne Nord » a été élaboré par les Angelets de la Terra avec l'aide de professeurs de l'Université de Perpignan, spécialisés dans la toponymie, l'histoire et l'enseignement du catalan, mais aussi plusieurs acteurs de la vie culturelle, associative et économique de notre département (voir la liste ci-dessous).   Le « Livre Blanc de Catalogne Nord » développe 55 propositions concrètes pour la catalanité qui ont été soumises à toutes les municipalités nord-catalanes.   55 municipalités participent au « Livre Blanc de Catalogne Nord » en y présentant leurs actions et les projets en lien avec la catalanité. De nombreuses autres communes souhaitent aussi participer à ce projet. C'est pourquoi une deuxième édition est déjà prévue, afin de donner une place à toutes les communes de Catalogne Nord et de faire un premier bilan.   L'association culturelle, autogérée et indépendante des Angelets de la Terra était à l'origine un groupe de supporters de l'USAP et des Dragons Catalans, de 2001 à 2009. Elle coordonne depuis 2010 un collectif autogéré et autofinancé de centaines de musiciens. En 2018, elle a organisé 4 festivals « Concerts per la Llibertat » pour la liberté et la démocratie avec la participation de 40 groupes. En 2019, une cinquantaine de communes ont accueilli leur exposition collective de photojournalisme « Visca per la Llibertat ». En 2020, 23 listes aux municipales ont porté le « Label Cultural » des Angelets de la Terra dont elles ont signé la charte et 14 d'entre elles ont gagné ces élections. Aujourd'hui, le « Livre Blanc de Catalogne Nord » reprend et développe les trois points de la charte de ce « Label Cultural »: langue, culture, pays.   Des exemplaires du « Livre Blanc de la Catalogne Nord » seront offerts à toutes les municipalités, participantes ou pas de cette première édition, à partir de la mi-mai 2021. Ainsi, il sera possible pour tous les élus et les habitants de se procurer ce livre dans les mairies.   Ont participé à la réalisation du « Livre Blanc de Catalogne Nord »: Berenguera Sunyer (psychologue), Christian Troadec (maire de Carhaix), Coleta Planas (conseillère pédagogique de catalan retraitée et poétesse), Daniela Grau (professeur de catalan retraitée), Geneviève Labat (chef d'entreprise), Gildas Girodeau (écrivain), Jaume Gubianas (dessinateur), Joan Peytaví Deixona (professeur d'université spécialiste en toponymie), Joan Planes (co-fondateur des Angelets de la Terra), Michel Leiberich (professeur d'université retraité), Nicolas Marty (professeur d'université spécialiste d'histoire économique et sociale), Olivier Poisson (président de L'ASPHAR), Pierre Lissot (directeur de l'Office Public de la Langue Catalane), Priscilla Beauclair (graphiste et journaliste au Travailleur Catalan), Ramon Faura-Llavari (chef d'entreprise), Rémy Farré (président de l'Associació Catalana d'Estudiants), Richard Bantegny (caméraman, photographe), Rita Peix (docteure en Etudes catalanes et transfrontalières, formatrice pour l'enseignement bilingue)...

Goulamas'k (Occitània)

Goulamas'k a participé au premier Concert per la Llibertat, pour la liberté des prisonniers politiques catalans, organisé par les Angelets de la Terra. C'est pourquoi ce groupe est intégré au site Internet du collectif des musiciens de Catalogne Nord. Dans un esprit de fête et de revendications, Goulamas'k délivre une musique à l'énergie dévastatrice et contagieuse, avec plus de 700 concerts à son actif et 6 albums auto-produits. Fred le chanteur est d'origine catalane c'est pourquoi le groupe a quelques chansons en catalan dans son répertoire, en plus des chanson en occitan et en français. Goulamas'k voit le jour en 1999 dans la garrigue de Béziers, tournant autour d'un ska rock teinté de reggae punk, chanté en français, occitan, catalan et castillan. Le nom même du groupe est tiré du mot occitan "golamas" (très usité dans la région du groupe et qui désigne quelqu'un de négligé, brouillon…). Après son 1er album Le Kri des Cigales, le groupe trouve son assise avec l'album Gardarem La Tèrra qui prend son essence au Larzac 2003 et au cours de la Caravane Occitane. Rencontré sur le plateau et interpellé par la démarche de Goulamas'K, Gambeat, bassiste de Radio Bemba, prend une part essentielle dans la pré-production de ce second album dont le résultat ne manque pas de transpercer. La touche finale est donnée par la présence à la flûte de Miqueù Montanaro, troubadour provençal. En 2007, Goulamas'K sort un live Fai Petar! qui marque ses 1er pas vers les instruments traditionnels (graille catalane, accordéon). C'est avec une équipe en partie renouvelée et plus qu'un seul chanteur qu'en 2008 est lancée la tournée "Nerviós Trobador". Dans Avis de Tempèsta, Goulamas'K poursuit sa démarche et l'évolution vers le rock trad s'impose. Le sac de gemecs (cornemuse catalane) fait son apparition au côté de la graille et en live, le bouzouki remplace l'accordéon. L'album live Rabià e Poësia sort en 2014 et contient 19 titres dont 12 inédits, tandis qu'en 2016, Resisténcia arrive dans les bacs.

actusdelagarrigue@goulamas-k.com

06 77 07 30 13
Concerts à venir
Concerts passés
PLAYLIST
{{time}} / 
{{totalTimeUnderPlayer}}
{{musique1Objet.titre}} - 
{{musique1Objet.description}}
{{index+1}}
{{musique.titre}}
{{musique.description}}
Resultat de la recherche : {{ itemarecherchesauvegarde }}

Actualités :

Aucun resultat
{{resultatactualita.titre}}


Musiciens :

Aucun resultat
{{music.titre}} - {{music.nom}}


Photographes :

Aucun resultat
{{fotoperiodiste.titre}}


Poêtes :

Aucun resultat
{{poetes.titre}}


Villes :

Aucun resultat
{{ajuntamen.titre}} - {{ajuntamen.ville}}


Agenda :

Aucun resultat
{{agenda.titre}}