115 municipalités participent à la 2ème édition du Livre Blanc de Catalogne Nord


Le « Llibre Blanc de Catalunya Nord » est un outil à destination des municipalités de tous bords politiques, de toutes tailles et de toutes les zones géographiques souhaitant promouvoir une « catalanité » facteur de cohésion sociale. En une année, 115 municipalités ont intégré le projet du livre blanc. Elles étaient 55 à participer à la première édition en juin 2021, déjà réalisée par les Angelets de la Terra.   Ce livre blanc commence par deux éditoriaux de deux personnalités : le député Paul Molac pour sa loi en faveur des langues de France et l'ancien président de la Generalitat de Catalunya Jordi Pujol pour ses projets transfrontaliers. Vous y trouverez aussi 55 propositions concrètes destinées aux élus de Catalogne Nord qui s’engagent à normaliser l’usage du catalan et son apprentissage, tout en valorisant les traditions populaires, ainsi que le développement des liens avec tous les Pays Catalans. Ces propositions aident les municipalités à développer une véritable politique linguistique et culturelle et s’accompagnent d’exemples concrets déjà mis en œuvre dans le département, mais également ailleurs en France. Vous pourrez également y consulter les résultats d'une enquête auprès des mairies, présentant leurs positions vis à vis des 55 propositions des Angelets de la Terra, mais aussi des sujets d'actualité tel que le changement du nom du département et le développement de l'OPLC. De plus, les Angelets y ont intégré les écrits des 115 municipalités participantes, dans lesquels elles précident leurs actions et projets. L'intégralité de ces écrits est consultable, en catalan et en français, sur le site Internet des Angelets (www.angeletsdelaterra.com), où chaque commune a une pagé dédiée. Enfin, de nombreuses informations ressources à destination des élus sont détaillées dans le livre blanc : contacts utiles, liste de groupes chantant en catalan, liste de conférenciers, etc.   Le contenu de cette deuxième édition s'est amplifié car le nombre de municipalités a plus que doublé, mais aussi parce que celles qui participaient déjà ont pu faire un premier bilan après une année. De plus, les Angelets de la Terra ont approfondi leurs 55 propositions grace à l'expérience acquise en collaborant avec les mairies. A l'heure actuelle, 60% des municipalités nord-catalanes affirment dans le Livre Blanc de Catalogne Nord leur engagement en faveur de la « catalanité » dans leurs communes et intercommunalités. Ce projet a dors et déjà généré de nombreux débats et normalisé la question catalane au sein des conseils municipaux, même lorsqu’ils ne participent pas encore au livre blanc. Cela a permis d'approfondir la réflexion sur les moyens à mettre en œuvre pour agir en faveur du catalan et de ses traditions, mais aussi d'affirmer que la préservation et la promotion de la « catalanité » est une problématique transversale qui concerne tous les habitants de Catalogne Nord, catalans d'origine ou d' adoption, parlant le catalan ou pas. C'est la principale richesse de ce territoire et personne n'en a le monopole.   Le Livre Blanc de Catalogne Nord donne un éventail de la situation sociologique, culturelle et linguistique en Catalogne Nord, en s’appuyant aussi sur l'enquête réalisée auprès des municipalités. Cette enquête s’appuie sur les 55 propositions et établie pour la première fois un état des lieux précis des actions, des projets et des besoins de nos municipalités. Les Angelets de la Terra dévoilent les résultats positifs de cette enquête et invitent les institutions supra-municipales (Europe, Etat, Région, Département et Generalitat de Catalunya) à définir les politiques à mettre en place pour soutenir cette volonté municipale. La participation de la majorité des municipalités nord-catalanes et la multiplication des actions en faveur de la catalanité ces derniers mois illustrent à quel point nos élus de proximité sont bel et bien conscient des bénéfices, notamment économiques et sociaux, inhérents à une catalanité moderne, ouverte et vivante.   Durant les trois années à venir, les Angelets de la Terra feront un suivi des actions municipales et de leur évolution. En 2025, en fin de mandats, ils éditeront un troisième Livre Blanc de Catalogne Nord, pour valoriser les actions portées à terme pendant ce mandat par toutes les municipalités nord-catalanes, y compris celle qui n'auront pas souhaité adhérer à ce projet. Le Livre Blanc de Catalogne Nord a pour ambition de participer à l'entrée de la Catalogne Nord, Pays Catalan ou même Pyrénées Catalanes dans le XXIème siècle. - L’association culturelle des Angelets de la Terra : Elle est créée à Perpignan en 2001, est autogérée et autofinancée. Elle fonctionne donc sans subventions, avec des bénévoles passionnés et des mécènes engagés. De 2001 à 2009, les Angelets de la Terra étaient à l'origine un groupe de supporters de l'USAP, puis des Dragons Catalans. Depuis 2010, ils coordonnent un collectif de centaines de musiciens qui chantent à minima un titre en catalan. En 2018, ils organisent quatre festivals, les « Concerts per la Llibertat », pour la liberté et la démocratie, avec la participation de 40 groupes du collectif. - Le Livre Blanc de Catalogne Nord : Il a été élaboré par les Angelets de la Terra avec l'aide de professeurs de l'Université de Perpignan, spécialisés dans la toponymie, l'histoire et l'enseignement du catalan, mais aussi plusieurs acteurs de la vie culturelle, associative et économique de notre département (voir la liste ci-dessous). - L'origine du Livre Blanc de Catalogne Nord : En 2019, une cinquantaine de communes ont accueilli leur exposition collective de photojournalisme « Visca per la Llibertat ». En 2020, 23 listes aux élections municipales ont porté le « Label Cultural » des Angelets de la Terra dont elles ont signé la charte et 14 d'entre elles ont gagné ces élections. C'est de la réflexion autour des trois axes principaux de cette charte du « Label Cultural des Angelets de la Terra » qu'est né le Livre Blanc de Catalogne Nord : langue, culture et pays. - Pourquoi avons-nous choisi le français pour rédiger le Livre blanc ? Ce livre est écrit majoritairement en français car nous voulons toucher le plus de monde possible en Catalogne Nord où de nombreux élus ne comprennent pas bien le catalan. La Catalogne Nord est un territoire où l’intérêt pour le catalan et son enseignement n’ont jamais été aussi élevés, malgré un usage en baisse constante. Cette situation est le résultat de décennies d’étouffement économique et de discriminations qui ont généré une honte de soi, dans cette zone sinistrée. En 2011, 59% des résidents n’étaient pas nés en Catalogne Nord, selon une étude du Département 66, de la Generalitat de Catalunya et de l’Université de Perpignan. L’enjeu est donc d’intégrer ces «nouveaux catalans», de donner la possibilité à la jeunesse de rester vivre ici et de donner un sens à l’engagement de tous en faveur du catalan. Il faut renforcer la cohésion sociale avec la «catalanité» comme outil. - Qui a participé à la réalisation de la deuxième édition du Livre Blanc de Catalogne Nord ? DANAT Delphine, DOMENECH DE CELLÈS Hug, DONAIRE BARBERA Judith, FARRÉ SALVATELLA Rémy, Richard BANTEGNY, FAURA i LABAT Ramon, GUILLEM Sabrina, LABAT Geneviève, LEIBERICH Michel, MARTY Nicolas, PEYTAVÍ i DEIXONA Joan, PINÈDA Thierry, PLANES Joan, POISSON Olivier, RICORD Thierry, ROUS François, SANCHEZ Alain, SUNYER Bérengère, TARRIUS Thierry i elegits de 115 ajuntaments. Mécènes : BRUNSO Francis, CARBONELL Lluís, FAURA i LABAT Ramon, FONT i CASES Ramon, HAVART FALGUERAS Jean-Claude & Maguy, JUNQUÉ Vanessa, MAINSON Marie-ange, MILHAU-BLAY Juan, MULERO David, PARES José, PIQUER i JORDANA Jaume, PUJOL i FERRUSOLA Oriol, PUJOL Ramon, ROSSINYOL Daniel, ROUS-BOIX François, SUNYER Joan Pere, VANDAMME Frederic, XANCHO Maryline, GRAU Daniela.   Mise-en-page / graphisme / illustrations : COMÈS Sabine (Comes Design) et GUBIANAS Jaume (www.auques.cat).

Il y a 464 actualités sur Angelets de la Terra

La mairie de Banyuls-sur-Mer participe au Livre Blanc de Catalogne Nord
à - Banyuls de la Marenda (ROSSELLÓ) (19-08-2022)
Llibre Blanc de Catalunya Nord Notre ville, Banyuls de la Marenda ne pouvait pas rester extérieure à l’élaboration du « livre blanc » de la Catalogne Nord. Pour la municipalité c’était une évidence d'y participer. Nous qui sommes bercé au son du flaviol depuis notre naissance. Nous à qui, le jour de notre baptême, un parrain met trois goutes de Banyuls ou de Muscat sur notre langue. Mais être Catalan c’est aussi épouser cette culture, participer aux événements, vibrer au son des premières notes dels segadors, aimer ce département, l’expliquer aux « touristes » et nouveaux arrivants. C’est aussi pousser derrière la mêlée du club de son village ou encourager les Dragons Catalans et l'USAP. C'est l’art de faire une grillade de roustes et cargols sur un feu de sarments avec quelques rousquilles pour dessert, sur un bon verre de Banyuls. Dés l’après-guerre, en 1947, fut créé le Foment de la Sardana de Banyuls avec comme premier président Marc BALLESTE. Depuis, cette association n’a eu de cesse, en collaboration étroite avec toutes les municipalités, de promouvoir la culture catalane. Nous organisons ensemble les différentes manifestations et fêtes traditionnelles catalanes: - La Sant Jordi - La Sant Joan, avec défilé de la population, échange du pain et du vin ainsi que du bouquet de Saint Jean. Ce jour-là, nos germans d’Espolla et Rabos viennent chercher la flamme remise de main à main, de maire à maire. - Deux Aplecs de sardanes sont organisés : un de primavera et un de fi d’estiu. - Tous les jeudi de l’été, sont joués et dansés une ballada de sardanes sur la place principale du village. Une cobla porte le nom de la commune, la cobla « Sol de Banyuls ». Cette cobla existe depuis plus de 10 ans et participe à tous nos événements marquants. Des initiations à la sardane sont données aux enfants des écoles. Notre commune peut s’enorgueillir d’avoir été la 3ème ville du département déclarée « Ciutat Pubilla de la Sardana », en 1977. A ces différentes fêtes ou animations il faut ajouter la Fête Catalane de début de saison qui réunit castellers, gegants, cobles, correfocs,...   Jean-Michel SOLÉ, Batlle/Maire   Olivier CAPELL, Tinent/Adjoint à la culture
La mairie d'Argelès-sur-Mer participe au Livre Blanc de Catalogne Nord
à - Argelers (ROSSELLÓ) (05-05-2021)
Llibre Blanc de Catalunya Nord La catalanité à Argelès-sur-Mer se décline de diverses manières et nous tenterons de la développer davantage. De nombreuses actions ont été mises en œuvre: - Le retour des anciens noms catalans sur les panneaux dans le centre du village. - Le développement de la filière bilingue de la Maternelle au Lycée, avec un accent particulier sur le primaire. - L'enseignement du catalan pour adultes depuis plus de 20 ans au Casal de l'Albera et depuis quelques années avec Embarca't pour les parents des élèves de la filière bilingue. - L'aide aux associations culturelles ou patrimoniales qui contribuent au maintien des traditions catalanes: els Cantaïres d'Argelers, la Colla Gegantera, el Foment de la Sardana , el Casal de l'Albera , Capbreu,... - L'aide aux associations qui font vivre le catalan avec une dénomination catalane comme GranyotaRem (barques catalanes), TxaTxa Club (danses de salon), Serenitat (Yoga), Els Amics de la Barca Notre Dame de Consolation,... - La célébration des fêtes catalanes comme la Sant Jordi, la Sant Joan, els Goigs dels Ous, les Diades Catalanes, l'Aplec de sardanes, la Festa Major,...   Les projets envisagés sont dans l'optique de la multiplication du catalan dans l'espace public, sur les panneaux directionnels, l'utilisation plus prégnante du catalan dans la revue municipale Granotes, ainsi que dans les discours officiels. Il est prévu également le développement de la Casa de l'Albera et de son Musée du patrimoine et des traditions populaires. Enfin, dés que possible nous souhaitons renouer les liens avec la Catalunya Sud, en valorisant le patrimoine transfrontalier (les bornes marquant la frontière), la mise en réseau de notre Mémorial de la Retirada avec le Museu Memorial de l'Exili (MUME) de la Jonquera et les échanges scolaires, ...   Antoine PARRA, Batlle/Maire   Didier LAFOND, Regidor/Conseiller culture et transfrontalier
La mairie d'Angoustrine-Villeneuve-des-Escaldes participe au Livre Blanc de Catalogne Nord
à - Angostrina i Vilanova de les Escaldes (ALTA CERDANYA) (05-05-2021)
Llibre Blanc de Catalunya Nord  L'équipe municipale a mis, parmi ses principaux objectifs, la conservation du patrimoine local. Par conséquent, la défense, la préservation et la présence dans l'espace public de la langue de notre comarque (Cerdagne) et de notre culture sont des aspects auxquels nous prêtons attention.   Voici les actions que nous proposons et dans lesquelles nous nous engageons: - Nous sommes l'une des rares communes à proposer une école avec une section bilingue du CP au CM2. - Nous assurons l'utilisation des noms de lieux dans le respect des normes d'orthographe de Pompeu FABRE. - Depuis les élections de 2020, le magazine municipal de notre commune présente une version catalane de l'éditorial et de quelques articles. - Nous préparons la traduction en catalan du nouveau site Internet de la ville, angoustrine.info. - Nous avons rejoint le projet "Camí ramader de Marina, de la Cerdanya al Penedès" pour redécouvrir les liens que nous avons entretenus avec les peuples du Principat de Catalogne à travers l'ancienne route de transhumance entre la Cerdagne et le Penedès et ainsi travailler ensemble à la revitalisation de notre patrimoine commun. - Nous célébrons toujours la soirée de Sant Joan. Nous avons travaillé dur pour rendre possible, en adaptant la fête au règlement sanitaire alors en vigueur, la célébration du festival 2020.   Les projets que nous avons pour les années à venir sont les suivants: - Nous essayerons de proposer des documents officiels (par exemple des certificats de résidence) avec leur traduction en catalan. - Nous travaillons sur la présence du catalan dans les documents et répondeur de la mairie. - Nous travaillerons pour une signalisation bilingue. - Nous essaierons de proposer des cours de catalan et des cours de sardane pour adultes. - Une fois par semaine, nous proposerons un mot ou une expression catalane typique de la Cerdagne sur le compte Facebook de la mairie.   Christian PALLARÈS, Batlle/Maire
La mairie d'Alenya participe au Livre Blanc de Catalogne Nord
à - Alenyà (ROSSELLÓ) (05-05-2021)
Llibre Blanc de Catalunya Nord La commune d'Alenyà souhaite donner à la langue catalane toute sa place dans l'espace public et dans les écoles. Cela passe par le soutien financier et matériel aux associations qui promeuvent la pratique de la langue (Òmnium cultural, Ràdio Arrels, association locale Sempre Endavant). Nous faisons vivre les traditions catalanes, tout particulièrement la Sant Jordi avec l'organisation de différents évènements autour de la musique et de la littérature en catalan. Nous organisons également la Sant Joan. Nous sommes jumelés avec la commune de Celrà en Catalogne Sud et nous entretenons des échanges réguliers au travers d'un comité de jumelage et d’amitié entre les peuples (fête des fleurs, Correfocs). Ce jumelage a beaucoup évolué ces dernières années en passant de quelques rencontres culturelles à des échanges beaucoup plus réguliers y compris de défense de la démocratie (envoi d’observateurs internationaux à la demande du maire de Celrà lors du référendum du 1er octobre 2017, prêts d’exposition et actions conjointes pour la libération des prisonniers politiques, actions conjointes de défense de la démocratie, etc. Nous participons au mouvement de solidarité avec les prisonniers et exilés politiques sud-catalans. Nous avons collaboré avec les Angelets de la Terra en accueillant leur festival “Concert per la Llibertat” et leur expo-projection-débat “Visca per la Llibertat”.   Jean-André MAGDALOU, Batlle/Maire
La mairie d'Opoul-Périllos participe au Livre Blanc de Catalogne Nord
à - Òpol i Perellós (ROSSELLÓ) (05-05-2021)
Llibre Blanc de Catalunya Nord   Il nous plaît souvent de rappeler que contrairement aux idées reçues notre commune est la commune la plus septentrionale des Pays Catalans. Très sensible à la cause catalane, notre commune n’a pas hésité à proposer votre exposition photographique mettant en évidence la violence de l’état espagnol lors de l’organisation du référendum du 1 er octobre 2017. Cette soirée avait été un véritable succès puisque plus d’une centaine de personnes avaient répondu présent. C’est ainsi que notre collaboration s’était poursuivie quelques mois plus tard avec l’organisation d’une « Trobada per la Llibertat » où poètes et musiciens avaient réussi à mettre en valeur certains de nos lieux les plus précieux avec leurs chansons et poèmes. Adhérer à votre label culturel quelques mois plus tard devenait alors une évidence. Vous connaissez autant que nous notre attachement à la culture catalane et ses valeurs universelles de paix et de tolérance. Le Catalan fait partie de notre histoire, de notre patrimoine, et comme tout patrimoine il est fragile. Il nous incombe de le sauvegarder et de le valoriser, cela faisait partie de notre programme et notre équipe municipale mettra tout en œuvre durant son mandat pour y parvenir et vous propose de développer les points suivants :   Culture - Organisation d’une journée pour la Sant Jordi avec un salon du livre - Sensibilisation aux coutumes et fêtes catalanes (Tio de Noël, feux de la Saint Jean, castells etc.) - Diffusion de chants de Noël sur les hauts parleurs de la commune   Jumelage - Projet de jumelage avec la commune la plus au sud de Catalogne afin de rassembler symboliquement le sud et le nord des Pays Catalans   Langue Catalane - Déploiement du bilinguisme dans l’espace public - Mise en place d’une version catalane du site de la commune - Introduction du catalan dans les documents administratifs communaux - Cours de catalan pour adultes - Enseignement du catalan à l’école primaire   Patrick SARDA, Maire   Jérémy SARDÀ, Agnès LAMBERT-MAGRIN, Mariane VONAU OMS, Conseillers
Livre Blanc de Catalogne Nord : 55 propositions et 55 municipalités pour la catalanité
(05-05-2021)
Les principaux axes du « Livre Blanc de Catalogne Nord » sont la normalisation de la présence du catalan dans l'espace public; l'enseignement en catalan; l'organisation de fêtes populaires et traditionnelles; les liens avec le reste des Pays Catalans; etc...   Le « Livre Blanc de Catalogne Nord » a été élaboré par les Angelets de la Terra avec l'aide de professeurs de l'Université de Perpignan, spécialisés dans la toponymie, l'histoire et l'enseignement du catalan, mais aussi plusieurs acteurs de la vie culturelle, associative et économique de notre département (voir la liste ci-dessous).   Le « Livre Blanc de Catalogne Nord » développe 55 propositions concrètes pour la catalanité qui ont été soumises à toutes les municipalités nord-catalanes.   55 municipalités participent au « Livre Blanc de Catalogne Nord » en y présentant leurs actions et les projets en lien avec la catalanité. De nombreuses autres communes souhaitent aussi participer à ce projet. C'est pourquoi une deuxième édition est déjà prévue, afin de donner une place à toutes les communes de Catalogne Nord et de faire un premier bilan.   L'association culturelle, autogérée et indépendante des Angelets de la Terra était à l'origine un groupe de supporters de l'USAP et des Dragons Catalans, de 2001 à 2009. Elle coordonne depuis 2010 un collectif autogéré et autofinancé de centaines de musiciens. En 2018, elle a organisé 4 festivals « Concerts per la Llibertat » pour la liberté et la démocratie avec la participation de 40 groupes. En 2019, une cinquantaine de communes ont accueilli leur exposition collective de photojournalisme « Visca per la Llibertat ». En 2020, 23 listes aux municipales ont porté le « Label Cultural » des Angelets de la Terra dont elles ont signé la charte et 14 d'entre elles ont gagné ces élections. Aujourd'hui, le « Livre Blanc de Catalogne Nord » reprend et développe les trois points de la charte de ce « Label Cultural »: langue, culture, pays.   Des exemplaires du « Livre Blanc de la Catalogne Nord » seront offerts à toutes les municipalités, participantes ou pas de cette première édition, à partir de la mi-mai 2021. Ainsi, il sera possible pour tous les élus et les habitants de se procurer ce livre dans les mairies.   Ont participé à la réalisation du « Livre Blanc de Catalogne Nord »: Berenguera Sunyer (psychologue), Christian Troadec (maire de Carhaix), Coleta Planas (conseillère pédagogique de catalan retraitée et poétesse), Daniela Grau (professeur de catalan retraitée), Geneviève Labat (chef d'entreprise), Gildas Girodeau (écrivain), Jaume Gubianas (dessinateur), Joan Peytaví Deixona (professeur d'université spécialiste en toponymie), Joan Planes (co-fondateur des Angelets de la Terra), Michel Leiberich (professeur d'université retraité), Nicolas Marty (professeur d'université spécialiste d'histoire économique et sociale), Olivier Poisson (président de L'ASPHAR), Pierre Lissot (directeur de l'Office Public de la Langue Catalane), Priscilla Beauclair (graphiste et journaliste au Travailleur Catalan), Ramon Faura-Llavari (chef d'entreprise), Rémy Farré (président de l'Associació Catalana d'Estudiants), Richard Bantegny (caméraman, photographe), Rita Peix (docteure en Etudes catalanes et transfrontalières, formatrice pour l'enseignement bilingue)...
La mairie de Tautavel participe au Livre Blanc de Catalogne Nord
à - Talteüll (ROSSELLÓ) (01-05-2021)
Voici les actions déjà mises en place depuis de nombreuses années par notre prédécesseur Guy ILARY et ses équipes, et que nous allons perpétuer, ainsi que celles que nous allons instaurer.En effet notre commune, bien que plus proche géographiquement du département voisin de l’Aude, tient par cet acte à rappeler et renforcer son appartenance au Pays Catalan, chère à nos générations passées et malheureusement trop oubliée des jeunes générations.Le patrimoine catalan, tant culturel qu’historique, est à un moment charnière de notre époque. Pour qu'il ne tombe pas dans l’oubli, nous perpétuons lestraditionnelles:- Trobada gegantera (chaque 1er mai à Tautavel),- Calçotada- Sant JordiSans oublier les spectacles et pièces de théâtre en catalan, que nous proposons au public.D’autre part nous souhaitons développer le bilinguisme: dans l'espace public (notamment lors de nos « déambulations intelligentes et dégustations itinérantes »), dans les documents administratifs, dans l'enseignement à l’école.   Autre symbole fort, nous mettrons le drapeau catalan en extérieur sur la façade de la mairie et apposerons à notre logo sa version en catalan « L’aventura de l’Home ».ll faut d’ailleurs rappeler que l'Homme de Tautavel est le plus ancien Catalan connu (450 000 ans).Enfin le Conseil Municipal a récemment voté une délibération de soutien à lacandidature de la Sardane pour son inscription sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l’Humanité de l'UNESCO.A Tautavel, notre attachement à la culture catalane a toujours été fort et il le restera.   Francis ALIS, Batlle/Maire
La municipalité d'Opoul-Périllos adhère au Label Culturel des Angelets
à - Òpol i Perellós (ROSSELLÓ) (12-10-2020)
Patrick Sarda, maire d'Òpol i Perellós (Opoul-Périllos) a signé la charte du Label Culturel des Angelets de la Terra en présence de Mariane Vonau Oms, conseillère municipale, Jérémy Sardà, premier adjoint et Ramon Faura, président des Angelets. Au préalable, le conseil municipal a voté à l'unanimité son adhésion au Label. Des projets futurs en faveur de la diffusion de la langue et de la culture catalanes adaptés à la commune la plus au Nord des Pays Catalans ont été évoqués. Les Angelets seront une force de propositions aux côtés de la municipalité.
LABEL CULTUREL ANGELETS DE LA TERRA : Nicolas Barthe, tête de liste à Toulouges (municipales 2020)
à - Toluges (ROSSELLÓ) (16-03-2020)
MUNICIPALES 2020 : 23 candidats portent le Label Cultural Angelets de la Terra pour la catalanité
(12-03-2020)
MUNICIPALES 2020 : 23 candidats portent le Label Cultural Angelets de la Terra pour la catalanité.  Les Angelets de la Terra estiment que la culture catalane est un vecteur essentiel de la cohésion sociale en Catalogne Nord et que son avenir dépend des communes. C'est pourquoi ils ont créé, début février, le « Label Cultural » pour tous les candidats aux élections municipales qui souhaitent mener une politique culturelle en catalan festive et inclusive, donner plus de visibilité à la langue et aux traditions catalanes, créer des liens avec d'autres communes du Nord et du Sud de la Catalogne. La charte du Label Cultural oriente vers un bilinguisme généralisé catalan-français, conçu comme une richesse locale et transfrontalière. Les Angelets de la Terra, forts de vingt années d'expérience pour promouvoir une culture catalane ouverte, apporteront leur soutient aux municipalités pendant les six prochaines années. La politique en faveur de la catalanité telle qu'elle a été menée jusqu'à présent en Catalogne Nord montre que pour être efficace elle ne peut se limiter à un vague souhait accompagné de quelques mesures symboliques. Pour obtenir des résultats, il faut se donner des outils et des objectifs définit dans la charte du Label Cultural. Les outils sont l'enseignement à l'école et en dehors, la signalétique, les fêtes populaires et traditionnelles, les échanges avec la Catalogne du Sud. 80% des parents sont favorables à l'enseignement du catalan selon une enquête menée en 2018 par le Conseil Départemental, l'Université de Perpignan et la Generalitat de Catalunya. Or, seulement 9% des élèves peuvent suivre ce cursus, faute de moyens pour les accueillir. Comment proposer une offre adaptée à cette forte demande frustrée depuis des décennies? Si l’enseignement ne relève pas en lui-même de la compétence de la commune, celle-ci peut faire beaucoup pour favoriser l’enseignement bilingue paritaire : informer les parents sur l’intérêt de cet enseignement, demander des classes bilingues à l'Éducation nationale, à défaut solliciter l’enseignement associatif comme la Bressola, organiser des regroupements pédagogiques intercommunaux, engager des aides maternelles catalanophones et former ceux qui sont déjà sous contrat, favoriser l’affichage et le matériel bilingue dans l’école et proposer des activités périscolaires, ainsi que des animations culturelles en langue catalane. Il faut que l’environnement de la classe bilingue ou d'immersion soit lui-même bilingue : ceci relève en grande partie de la commune. L’éducation commence avant l’école. Les crèches en langue catalane sont une clé importante du succès. Les communes peuvent jouer un rôle direct dans l’ouverture de crèches en langue catalane et française, en favorisant de telles structures par l’accès à des locaux, en apportant un soutien financier et en accompagnant les parents dans les démarches administratives. Des jeunes et moins jeunes de toutes origines ont envie de s’approprier la langue du territoire où ils ont choisi de s'installer. Il y a là une attente importante à laquelle les communes peuvent répondre en organisant des cours de catalan pour les adultes. Toutes les communes ont des partenariats divers. Sans renoncer aux autres, ceux avec des communes de Catalogne du Sud peuvent être mieux valorisés pour faciliter la pratique de la langue commune. En un mois à peine, 23 listes de candidats aux municipales en Catalogne Nord ont décidé de porter le Label Cultural Angelets de la Terra et d'autres ont annoncé qu'elles le feraient bientôt:- Alenya : Jean-André Magdalou, maire;- Argelés-sur-Mer : Charles Campigna, tête de liste;- Baixas : Gilles Foxonet, maire;- Bompas : Dominique Teixidor avec la tête de liste Monique Morell, adjointes au maire;- Espira-de-l'Agly : Philippe Fourcade, maire;- Eus : José Montessino, maire;- Fontpédrouse : Marc Glories, adjoint au maire et tête de liste;- Fontrabiouse / Espousouille : Pierre Bataille, maire;- La Manère : Agnès Parayre, maire;- Maureillas-Las-Illes : Antoine Coppolani, tête de liste et conseiller municipal;- Passa : Cédric Doutres avec Christine Trébaol, tête de liste;- Perpignan : Jean-Marc Pujol, maire;- Port-Vendres : Roselyne Carreras, adjointe au maire, avec Jean-Pierre Roméro, maire;- Saint-André : Ludovic Lobjois, tête de liste;- Saint-Cyprien : Thierry Del Poso, maire;- Saint-Génis-des-Fontaines : Nathalie Regond-Planas, première adjointe et tête de liste;- Saint-Laurent-de-Cerdans : Françoise Tibau et Pierre Descossy avec Yves Bénassis, tête de liste;- Saint-Laurent-de-la-Salanque : Laurence Delonca-Gossard, tête de liste;- Saleilles : François Rallo, maire;- Tautavel : Pascal Egido, tête de liste;- Thuir : Alix Bourrat et Raymond Perez, conseiller municipaux, avec René Olive, maire;- Toulouges : Nicolas Barthe, tête de liste;- Vernet-les-Bains: Henri Guitard, maire. Contacter Ramon FAURA au 06.68.89.82.71 ou à ramon@angeletsdelaterra.com pour avoir plus d'informations.
Resultat de la recherche : {{ itemarecherchesauvegarde }}

Actualités :

Aucun resultat
{{resultatactualita.titre}}


Musiciens :

Aucun resultat
{{music.titre}} - {{music.nom}}


Photographes :

Aucun resultat
{{fotoperiodiste.titre}}


Poêtes :

Aucun resultat
{{poetes.titre}}


Villes :

Aucun resultat
{{ajuntamen.titre}} - {{ajuntamen.ville}}


Agenda :

Aucun resultat
{{agenda.titre}}