115 municipalités participent à la 2ème édition du Livre Blanc de Catalogne Nord


Le « Llibre Blanc de Catalunya Nord » est un outil à destination des municipalités de tous bords politiques, de toutes tailles et de toutes les zones géographiques souhaitant promouvoir une « catalanité » facteur de cohésion sociale. En une année, 115 municipalités ont intégré le projet du livre blanc. Elles étaient 55 à participer à la première édition en juin 2021, déjà réalisée par les Angelets de la Terra.   Ce livre blanc commence par deux éditoriaux de deux personnalités : le député Paul Molac pour sa loi en faveur des langues de France et l'ancien président de la Generalitat de Catalunya Jordi Pujol pour ses projets transfrontaliers. Vous y trouverez aussi 55 propositions concrètes destinées aux élus de Catalogne Nord qui s’engagent à normaliser l’usage du catalan et son apprentissage, tout en valorisant les traditions populaires, ainsi que le développement des liens avec tous les Pays Catalans. Ces propositions aident les municipalités à développer une véritable politique linguistique et culturelle et s’accompagnent d’exemples concrets déjà mis en œuvre dans le département, mais également ailleurs en France. Vous pourrez également y consulter les résultats d'une enquête auprès des mairies, présentant leurs positions vis à vis des 55 propositions des Angelets de la Terra, mais aussi des sujets d'actualité tel que le changement du nom du département et le développement de l'OPLC. De plus, les Angelets y ont intégré les écrits des 115 municipalités participantes, dans lesquels elles précident leurs actions et projets. L'intégralité de ces écrits est consultable, en catalan et en français, sur le site Internet des Angelets (www.angeletsdelaterra.com), où chaque commune a une pagé dédiée. Enfin, de nombreuses informations ressources à destination des élus sont détaillées dans le livre blanc : contacts utiles, liste de groupes chantant en catalan, liste de conférenciers, etc.   Le contenu de cette deuxième édition s'est amplifié car le nombre de municipalités a plus que doublé, mais aussi parce que celles qui participaient déjà ont pu faire un premier bilan après une année. De plus, les Angelets de la Terra ont approfondi leurs 55 propositions grace à l'expérience acquise en collaborant avec les mairies. A l'heure actuelle, 60% des municipalités nord-catalanes affirment dans le Livre Blanc de Catalogne Nord leur engagement en faveur de la « catalanité » dans leurs communes et intercommunalités. Ce projet a dors et déjà généré de nombreux débats et normalisé la question catalane au sein des conseils municipaux, même lorsqu’ils ne participent pas encore au livre blanc. Cela a permis d'approfondir la réflexion sur les moyens à mettre en œuvre pour agir en faveur du catalan et de ses traditions, mais aussi d'affirmer que la préservation et la promotion de la « catalanité » est une problématique transversale qui concerne tous les habitants de Catalogne Nord, catalans d'origine ou d' adoption, parlant le catalan ou pas. C'est la principale richesse de ce territoire et personne n'en a le monopole.   Le Livre Blanc de Catalogne Nord donne un éventail de la situation sociologique, culturelle et linguistique en Catalogne Nord, en s’appuyant aussi sur l'enquête réalisée auprès des municipalités. Cette enquête s’appuie sur les 55 propositions et établie pour la première fois un état des lieux précis des actions, des projets et des besoins de nos municipalités. Les Angelets de la Terra dévoilent les résultats positifs de cette enquête et invitent les institutions supra-municipales (Europe, Etat, Région, Département et Generalitat de Catalunya) à définir les politiques à mettre en place pour soutenir cette volonté municipale. La participation de la majorité des municipalités nord-catalanes et la multiplication des actions en faveur de la catalanité ces derniers mois illustrent à quel point nos élus de proximité sont bel et bien conscient des bénéfices, notamment économiques et sociaux, inhérents à une catalanité moderne, ouverte et vivante.   Durant les trois années à venir, les Angelets de la Terra feront un suivi des actions municipales et de leur évolution. En 2025, en fin de mandats, ils éditeront un troisième Livre Blanc de Catalogne Nord, pour valoriser les actions portées à terme pendant ce mandat par toutes les municipalités nord-catalanes, y compris celle qui n'auront pas souhaité adhérer à ce projet. Le Livre Blanc de Catalogne Nord a pour ambition de participer à l'entrée de la Catalogne Nord, Pays Catalan ou même Pyrénées Catalanes dans le XXIème siècle. - L’association culturelle des Angelets de la Terra : Elle est créée à Perpignan en 2001, est autogérée et autofinancée. Elle fonctionne donc sans subventions, avec des bénévoles passionnés et des mécènes engagés. De 2001 à 2009, les Angelets de la Terra étaient à l'origine un groupe de supporters de l'USAP, puis des Dragons Catalans. Depuis 2010, ils coordonnent un collectif de centaines de musiciens qui chantent à minima un titre en catalan. En 2018, ils organisent quatre festivals, les « Concerts per la Llibertat », pour la liberté et la démocratie, avec la participation de 40 groupes du collectif. - Le Livre Blanc de Catalogne Nord : Il a été élaboré par les Angelets de la Terra avec l'aide de professeurs de l'Université de Perpignan, spécialisés dans la toponymie, l'histoire et l'enseignement du catalan, mais aussi plusieurs acteurs de la vie culturelle, associative et économique de notre département (voir la liste ci-dessous). - L'origine du Livre Blanc de Catalogne Nord : En 2019, une cinquantaine de communes ont accueilli leur exposition collective de photojournalisme « Visca per la Llibertat ». En 2020, 23 listes aux élections municipales ont porté le « Label Cultural » des Angelets de la Terra dont elles ont signé la charte et 14 d'entre elles ont gagné ces élections. C'est de la réflexion autour des trois axes principaux de cette charte du « Label Cultural des Angelets de la Terra » qu'est né le Livre Blanc de Catalogne Nord : langue, culture et pays. - Pourquoi avons-nous choisi le français pour rédiger le Livre blanc ? Ce livre est écrit majoritairement en français car nous voulons toucher le plus de monde possible en Catalogne Nord où de nombreux élus ne comprennent pas bien le catalan. La Catalogne Nord est un territoire où l’intérêt pour le catalan et son enseignement n’ont jamais été aussi élevés, malgré un usage en baisse constante. Cette situation est le résultat de décennies d’étouffement économique et de discriminations qui ont généré une honte de soi, dans cette zone sinistrée. En 2011, 59% des résidents n’étaient pas nés en Catalogne Nord, selon une étude du Département 66, de la Generalitat de Catalunya et de l’Université de Perpignan. L’enjeu est donc d’intégrer ces «nouveaux catalans», de donner la possibilité à la jeunesse de rester vivre ici et de donner un sens à l’engagement de tous en faveur du catalan. Il faut renforcer la cohésion sociale avec la «catalanité» comme outil. - Qui a participé à la réalisation de la deuxième édition du Livre Blanc de Catalogne Nord ? DANAT Delphine, DOMENECH DE CELLÈS Hug, DONAIRE BARBERA Judith, FARRÉ SALVATELLA Rémy, Richard BANTEGNY, FAURA i LABAT Ramon, GUILLEM Sabrina, LABAT Geneviève, LEIBERICH Michel, MARTY Nicolas, PEYTAVÍ i DEIXONA Joan, PINÈDA Thierry, PLANES Joan, POISSON Olivier, RICORD Thierry, ROUS François, SANCHEZ Alain, SUNYER Bérengère, TARRIUS Thierry i elegits de 115 ajuntaments. Mécènes : BRUNSO Francis, CARBONELL Lluís, FAURA i LABAT Ramon, FONT i CASES Ramon, HAVART FALGUERAS Jean-Claude & Maguy, JUNQUÉ Vanessa, MAINSON Marie-ange, MILHAU-BLAY Juan, MULERO David, PARES José, PIQUER i JORDANA Jaume, PUJOL i FERRUSOLA Oriol, PUJOL Ramon, ROSSINYOL Daniel, ROUS-BOIX François, SUNYER Joan Pere, VANDAMME Frederic, XANCHO Maryline, GRAU Daniela.   Mise-en-page / graphisme / illustrations : COMÈS Sabine (Comes Design) et GUBIANAS Jaume (www.auques.cat).

Il y a 464 actualités sur Angelets de la Terra

La mairie d'Espira-de-l'Agly participe au Livre Blanc de Catalogne Nord
à - Espirà de l'Aglí (ROSSELLÓ) (07-05-2021)
Llibre Blanc de Catalunya Nord   La commune est soucieuse de perpétuer les fêtes traditionnelles catalanes.   On célèbre tous les ans la fête de Sant Joan avec le discours de la Flamme du Canigó lu en catalan et en français.   En octobre, c'est « Castanyes i vi nou » avec des sardanes et les correfocs.   Nous avons aussi « L’info d’@quí », un journal qui paraît tous les mois avec un dicton en catalan à la fin.   On aimerait aussi pouvoir promouvoir notre langue catalane auprès des plus jeunes, en partenariat avec les écoles.   Philippe FOURCADE, Batlle / Maire   Frédéric JONCA, Tinent / Adjoint
La mairie de Corbère-les-Cabanes participe au Livre Blanc de Catalogne Nord
à - Corbera de les Cabanes (ROSSELLÓ) (07-05-2021)
Llibre Blanc de Catalunya Nord   A Corbère Les Cabanes, la catalanité n’est pas un vain mot. Elle concerne notre culture, notre langue et nos traditions. Il est vrai que pour certains d’entre-nous le catalan est notre langue maternelle, celle que parlaient nos grands-parents, nos parents au quotidien, celle qui a bercé notre enfance et qui ne doit absolument pas disparaître en Catalogne Nord.   La preuve en est que de nombreuses rues portent un nom en catalan, autant dans le centre du village que dans le nouveau lotissement (veïnat).   L’école de Corbère Les Cabanes bénéficie d’un enseignement en catalan, mais sous forme ludique dans les classes maternelles et dans un CP.   Nous continuons aussi de perpétuer cette belle fête de la « Sant Joan ».   Enfin, quel plaisir de glisser quelques mots ou quelques phrases en catalan dans les journaux d’information de la commune!   Gérard SOLER, Batlle/Maire   Monique SURJUS, Tinenta/Adjointe à la catalanité
La mairie de Codalet participe au Livre Blanc de Catalogne Nord
à - Codalet (CONFLENT) (07-05-2021)
Llibre Blanc de Catalunya Nord   Pour marquer notre jumelage avec L'Estany (Province de Barcelone), nous envisageons, d'un commun accord, la pose de panneaux de signalisation aux entrées du village le jour de la Sant Joan. Ceci scellera notre « Pacte de l'amistat ».   Michel LLANAS, Batlle/Maire
La mairie de Corbère participe au Livre Blanc de Catalogne Nord
à - Corbera (ROSSELLÓ) (06-05-2021)
Llibre Blanc de Catalunya Nord    Je fais partie de ceux qui ont appris le Français à quatre ans en rentrant à l'école. De ceux qui réfléchissent en Catalan et qui ensuite traduisent. Dans mon village de Corbère nous sommes encore quelques uns à user de notre langue maternelle. Le fait de s'exprimer autrement qu'en Franco-Anglais nous apporte une certaine convivialité qui nous fait tant défaut de nos jours.   Pour Pâques, nous faisons les « Goigs dels ous».   Les maternelles font du catalan à l'école mais cela a été supprimé pour les primaires. Nous essayerons de le rétablir.   Joseph SILVESTRE, Batlle/Maire
La mairie de Bolquère participe au Livre Blanc de Catalogne Nord
à - Bolquera (ALTA CERDANYA) (06-05-2021)
Llibre Blanc de Catalunya Nord   La Commune de Bolquère a su au fil des ans conserver, sauvegarder et promouvoir la culture catalane et son patrimoine. La Sant Joan La Festa Catalana Le pessebre (il y a quelques années et sans doute à refaire), restent des temps forts incontournables de la vie de Bolquère.   La nouvelle municipalité, dont la majorité des membres porte la culture catalane et la coopération transfrontalière au quotidien, souhaite renforcer ses engagements en faveur de notre patrimoine commun et s’inscrire plus activement dans les orientations du livre Blanc des Angelets de la terra.   Nous allons déployer et valoriser des actions concrètes et durables porteuses de sens, de convivialité de créativité et de bien vivre ensemble:   Initiation à la langue catalane : L’école de Bolquère accueille 97 élèves dont certains originaires de Catalogne Sud. Cette année une intervenante en catalan est venue enrichir l’équipe pédagogique et de nouvelles familles « bilingues » sont arrivées en cours d’année.   Signalétiques bilingues : Dans le village de Bolquère, depuis déjà quelques années, les noms de certaines rues sont en catalan. Nous souhaitons de plus à l’avenir valoriser le travail de mémoire avec recueil des noms des maisons que nous a laissé une des figures de Bolquère. La réflexion sur le nouveau PLU est l’occasion de renforcer la connaissance du territoire et des lieux-dits en catalan. En arrivant à l’entrée de notre Village nous affirmons notre identité avec le panneau Bolquère / Bolquera « Pays Catalan ».   A l’Office de Tourisme certains personnels parlent le catalan couramment et de plus en plus de brochures sont bilingues. Nous comptons améliorer encore ces points. Une version du prochain site Internet intégrera le catalan.   Les 6 et 7 Juillet nous accueillons pour la première fois la Haute Route des Pyrénées, course cycliste amateur qui cette année est transfrontalière et relie Gérone à Pau. La première étape de Gérone à Bolquère, le 6 juillet, repartira le 7 vers Ax-les -Thermes. Une occasion pour nous d’engager des animations festives catalanes et d’organiser avec des partenaires le 7 un évènement «  pluja d’ideies » valorisant les initiatives et projets transfrontaliers de la montagne catalane.   Jackie Coll, Batlle/Maire.   Françoise Delcasso, Tinenta/Ajointe au transfrontalier.
La mairie de Bages participe au Livre Blanc de Catalogne Nord
à - Bages (ROSSELLÓ) (06-05-2021)
Llibre Blanc de Catalunya Nord    La catalanité est un exemple républicain de fraternité. Bages est dans cette dynamique.   Nous avons souhaité valoriser les Catalans du Nord célèbres ou connus surtout dans la commune en donnant leur nom à des rues et autres lieux. Par exemple, la médiathèque porte le nom du chanteur Joan-Pau GINÉ et la halle aux sports celui du résistant et homme politique Louis NOGUÈRES. De plus, les noms des rues sont en catalan et en français.   Bages se reconnaît aux travers de la fête de la Sant Jordi et des focs de la Sant Joan.   Des cours de catalan sont dispensés aux enfants dans les écoles et aux adultes. Nous souhaiterions avoir des classes bilingues et que davantage d’enseignants soient formés.   La culture locale doit s’ancrer au sein des générations pour ne pas disparaître au profit de la seule culture anglo-saxonne.   Marie CABRERA, Batllessa/Maire   Georges GUARDIA, Tinent/Adjoint
La mairie de Collioure participe au Livre Blanc de Catalogne Nord
à - Cotlliure (ROSSELLÓ) (19-08-2022)
Llibre Blanc de Catalunya Nord La municipalité de Collioure a toujours œuvré pour le maintien des traditions catalanes et pour leur rayonnement auprès des nombreux visiteurs qui découvrent la ville et plus largement le Pays catalan. La langue catalane est enseignée dans le cadre scolaire dans le dispositif mis en œuvre par le SIOCCAT, avec un enseignant de L’APLEC. Très investie dans la préservation du patrimoine maritime catalan, la ville possède et entretient un sardinal, l’Ufana, véritable outil pédagogique pour l’apprentissage des techniques ancestrales de navigation et de la connaissance de la mer.   Elle a fait des fêtes traditionnelles catalanes des points de rencontre incontournables pour tous les publics. - Goigs dels ous. - Sant Jordi. - Sant Joan. - Aplecs de Consolació (1er mai et 18 aout). - Festa Major / Festes de Sant-Vicens. - Festa del Rimbau. - Pessebre vivent i missa del gall (en collaboration avec le foment et la paroisse).   C’est à Collioure qu’est née la Fédération Sardaniste et le Foment de Collioure le « Campanar Sardanista » qui travaille en étroite collaboration avec la municipalité pour proposer toute l’année : - Des ballades de sardanes et des concerts de musique de cobla. - Des initiations à la sardane. - Des cours de Catalan pour adultes. - Une chorale de chants catalans traditionnels et plus modernes qui se produit régulièrement en concert ou en aubade.   Nous souhaitons dans un avenir proche : - Dynamiser le jumelage Collioure/Cadaquès. Le point d’orgue des rencontres de ce jumelage étant essentiellement sportif : course VTT « Camí de llum », nous souhaitons lui donner une coloration plus culturelle. - Développer la signalétique bilingue : elle existe depuis plus de 25 ans dans le vieux village mais n'a pas été poursuivie dans les nouveaux quartiers, ou avec des fautes d'orthographe (ex : chemin de SANT JAUME). - Traduire les messages d'accueil du standard de la mairie et travailler avec l'office du tourisme afin de proposer (enfin) une traduction en Catalan des prospectus. - M. le Maire précise qu'il est tout à fait capable et désireux de célébrer des mariages en catalan.   Guy LLOBET, Batlle/Maire   Françoise PY-SOUGNE, Tinenta/Adjointe
La mairie de Claira participe au Livre Blanc de Catalogne Nord
à - Clairà (ROSSELLÓ) (19-08-2022)
Llibre Blanc de Catalunya Nord  La proposition des Angelets de la Terra est en résonance avec les projets culturels que nous développons. Nouvellement installée, notre équipe municipale souhaite effectivement valoriser la catalanité. Tout comme vous, notre culture catalane, nos traditions, notre langue vieille de plus de 1000 ans, notre terre catalane sont chers à nos cœurs.   Preuve en est, depuis notre arrivée en juillet 2020, nous avons remis au goût du jour les manifestations catalanes, même si les conditions sanitaires sont très contraignantes. Récemment nous avons réussi à organiser la Sant Jordi (ce que peu de communes ont fait). Nous avons offert poèmes, roses et dédicaces de livres. Le tout avec la présence d’un couple en vêtement traditionnel. Prochainement, nous organiserons les Focs Sant Joan où nous confectionnerons les bouquets traditionnels pour les offrir lors de cette fête si conviviale. A la rentrée, nous accueillons nos nouveaux habitants avec des sardanes et aux sons des Cobles. Nous leur proposons un itinéraire au travers de notre commune. A l’automne, la fête des vendanges est célébrée avec la Saint-Vincent, notre fête patronale. Et à Noël bien sûr, nos jeunes Clairanencs réaliseront le Tió de Nadal.   Au-delà des festivités, nous souhaitons également être des fervents défenseurs de notre langue catalane. Nous travaillons actuellement pour permettre son initiation auprès des enfants avec des ateliers proposés au périscolaire. La sardane aussi sera au programme.   Enfin, nous avons donné le nom de « Bon dia » à notre gazette municipale et elle porte fièrement les couleurs catalanes. Un autre joli clin d’œil à nos racines.   Voici en quelques mots, les premiers axes déployés. Nous voulons développer l’identité de notre commune avec dans son ADN ses gènes catalans. Soyez certain de trouver à Claira des amoureux et des protecteurs de la catalanité.   Marc PETIT, Batlle/Maire   Nathalie Denis, 1a Tinenta/1ère Adjointe à la catalanité  
La mairie de Cerbère participe au Livre Blanc de Catalogne Nord
à - Cervera de la Marenda (ROSSELLÓ) (19-08-2022)
Llibre Blanc de Catalunya Nord   Port-Bou et Cerbère, sont des communes jumelles depuis l’arrivée du chemin de fer. Nos projets de collaboration et de partage sont portés par Xavi BARRANCO, maire de Port-Bou et moi-même. Nous allons mettre en place des actions en ce sens durant notre mandat. Le souhait est également que cette collaboration dépasse nos deux communes et s'élargisse par des échanges entre la « Comarca de l’Alt Emporda » et la Communauté de Communes Albères, Côte Vermeille, Illibéris. En effet, à la fin du 19e siècle, les échanges entre Cerbère et Port-Bou se sont construits autour d’échanges économiques entre les deux gares avec des salariés qui travaillaient indifféremment en France ou en Espagne.Cerbère et Port-Bou sont liées par des événements historiques: - Les enfants de Port-Bou morts dans l'armée française pendant la guerre de 1914-1918 dont les noms figurent sur le monument aux morts.- La Retirada avec l’accueil des réfugiés par la population Cerbèrienne et l'ouverture de l'école « El Centro Español » pour les enfants des réfugiés.- Action des Résistants appuyés par les Catalans du Sud pour faire passer la frontière a ceux qui fuyaient le nazisme. La catalanité et la culture ont toujours été présentes à Cerbère :- Cours de Sardanes, - Fêtes catalanes et traditionnelles (Sant Jordi, Sant Joan), - Concerts de groupes catalans, - Initiation au catalan pour les enfants des écoles, et pour les adultes en milieu associatif, - Festivités et convivialité pour la calçotada annuelle… Durant des décennies des liens amicaux intergénérationnels, scolaires et sportifs se sont tissés avec la natation et les traversées, des équipes sportives de waterpolo, de basket et de foot transfrontalières, des moments festifs partagés durant des générations. Depuis le début de notre mandat, les échanges avec la municipalité de Port-Bou sont réguliers et constructifs, notre premier projet mis en place est un programme touristique transfrontalier parrainé par les deux communes qui s’appuie sur nos atouts environnementaux, patrimoniaux et culturels. Les premiers groupes de visiteurs ont été reçus à Port-Bou début avril.Nous souhaitons également, au travers des écoles, créer des échanges autour des recherches effectuées par les élèves dans les classes d’aires marines éducatives de Cerbère et de medi ambient de Port-Bou. Nous allons aussi partager l'arrivée de la flamme de la Sant Joan qui sera amenée à Port-Bou par la mer en barque catalane.   Christian GRAU, Batlle/Maire  
La mairie de Canohès participe au Livre Blanc de Catalogne Nord
à - Cànoes (ROSSELLÓ) (19-08-2022)
Llibre Blanc de Catalunya Nord Le Conseil Municipal de la ville de Canohès s’engage tout au long de l’année à mettre en valeur la culture catalane, son histoire et ses traditions: - Les fêtes de la Sant Jordi, de la Sant Joan, ainsi que la Festa Major sont des incontournables de la programmation festive du village. - La ville soutient le développement de la langue catalane avec des cours dispensés à de nombreux adultes. - Les noms des rues du centre-bourg ainsi que l’hôtel de ville sont en catalan et en français. - Régulièrement, le Conseil Municipal vote un soutien aux multiples entités qui défendent la langue, la culture et les traditions catalanes comme : . La signature de la charte du « Label culturel Angelets de la Terra »; . La signature d’une convention de partenariat avec Òmnium Cultural; . La signature de la déclaration de la Confédération Sardaniste de Catalogne pour l’inscription de la sardane au patrimoine culturel de l’UNESCO; . L’accueil officiel réservé au comité de la flamme du Canigó.   Aussi, en période estivale, la municipalité décore les rues de couleurs « sang i or ». De plus, l’annonce du répondeur de l’hôtel de ville est en catalan et en français. Pour finir, la nomination d’une Adjointe déléguée aux affaires Catalanes confirme l’intérêt que Canohés porte à la Catalanité.   Jean-Louis CHAMBON (Batlle/Maire)   Florence ESCUDER-SANCHEZ (Tinenta/Adjointe à la catalanité)  
Resultat de la recherche : {{ itemarecherchesauvegarde }}

Actualités :

Aucun resultat
{{resultatactualita.titre}}


Musiciens :

Aucun resultat
{{music.titre}} - {{music.nom}}


Photographes :

Aucun resultat
{{fotoperiodiste.titre}}


Poêtes :

Aucun resultat
{{poetes.titre}}


Villes :

Aucun resultat
{{ajuntamen.titre}} - {{ajuntamen.ville}}


Agenda :

Aucun resultat
{{agenda.titre}}