115 municipalités participent à la 2ème édition du Livre Blanc de Catalogne Nord


Le « Llibre Blanc de Catalunya Nord » est un outil à destination des municipalités de tous bords politiques, de toutes tailles et de toutes les zones géographiques souhaitant promouvoir une « catalanité » facteur de cohésion sociale. En une année, 115 municipalités ont intégré le projet du livre blanc. Elles étaient 55 à participer à la première édition en juin 2021, déjà réalisée par les Angelets de la Terra.   Feuilletez la deuxième édition du Llibre Blanc de Catalunya Nord en cliquant [ICI] Consultez et imprimez le PDF de la deuxième édition du Llibre Blanc de Catalunya Nord en cliquant [ICI]   Ce livre blanc commence par deux éditoriaux de deux personnalités : le député Paul Molac pour sa loi en faveur des langues de France et l'ancien président de la Generalitat de Catalunya Jordi Pujol pour ses projets transfrontaliers. Vous y trouverez aussi 55 propositions concrètes destinées aux élus de Catalogne Nord qui s’engagent à normaliser l’usage du catalan et son apprentissage, tout en valorisant les traditions populaires, ainsi que le développement des liens avec tous les Pays Catalans. Ces propositions aident les municipalités à développer une véritable politique linguistique et culturelle et s’accompagnent d’exemples concrets déjà mis en œuvre dans le département, mais également ailleurs en France. Vous pourrez également y consulter les résultats d'une enquête auprès des mairies, présentant leurs positions vis à vis des 55 propositions des Angelets de la Terra, mais aussi des sujets d'actualité tel que le changement du nom du département et le développement de l'OPLC. De plus, les Angelets y ont intégré les écrits des 115 municipalités participantes, dans lesquels elles précident leurs actions et projets. L'intégralité de ces écrits est consultable, en catalan et en français, sur le site Internet des Angelets (www.angeletsdelaterra.com), où chaque commune a une pagé dédiée. Enfin, de nombreuses informations ressources à destination des élus sont détaillées dans le livre blanc : contacts utiles, liste de groupes chantant en catalan, liste de conférenciers, etc.   Le contenu de cette deuxième édition s'est amplifié car le nombre de municipalités a plus que doublé, mais aussi parce que celles qui participaient déjà ont pu faire un premier bilan après une année. De plus, les Angelets de la Terra ont approfondi leurs 55 propositions grace à l'expérience acquise en collaborant avec les mairies. A l'heure actuelle, 60% des municipalités nord-catalanes affirment dans le Livre Blanc de Catalogne Nord leur engagement en faveur de la « catalanité » dans leurs communes et intercommunalités. Ce projet a dors et déjà généré de nombreux débats et normalisé la question catalane au sein des conseils municipaux, même lorsqu’ils ne participent pas encore au livre blanc. Cela a permis d'approfondir la réflexion sur les moyens à mettre en œuvre pour agir en faveur du catalan et de ses traditions, mais aussi d'affirmer que la préservation et la promotion de la « catalanité » est une problématique transversale qui concerne tous les habitants de Catalogne Nord, catalans d'origine ou d' adoption, parlant le catalan ou pas. C'est la principale richesse de ce territoire et personne n'en a le monopole.   Le Livre Blanc de Catalogne Nord donne un éventail de la situation sociologique, culturelle et linguistique en Catalogne Nord, en s’appuyant aussi sur l'enquête réalisée auprès des municipalités. Cette enquête s’appuie sur les 55 propositions et établie pour la première fois un état des lieux précis des actions, des projets et des besoins de nos municipalités. Les Angelets de la Terra dévoilent les résultats positifs de cette enquête et invitent les institutions supra-municipales (Europe, Etat, Région, Département et Generalitat de Catalunya) à définir les politiques à mettre en place pour soutenir cette volonté municipale. La participation de la majorité des municipalités nord-catalanes et la multiplication des actions en faveur de la catalanité ces derniers mois illustrent à quel point nos élus de proximité sont bel et bien conscient des bénéfices, notamment économiques et sociaux, inhérents à une catalanité moderne, ouverte et vivante.   Durant les trois années à venir, les Angelets de la Terra feront un suivi des actions municipales et de leur évolution. En 2025, en fin de mandats, ils éditeront un troisième Livre Blanc de Catalogne Nord, pour valoriser les actions portées à terme pendant ce mandat par toutes les municipalités nord-catalanes, y compris celle qui n'auront pas souhaité adhérer à ce projet. Le Livre Blanc de Catalogne Nord a pour ambition de participer à l'entrée de la Catalogne Nord, Pays Catalan ou même Pyrénées Catalanes dans le XXIème siècle. - L’association culturelle des Angelets de la Terra : Elle est créée à Perpignan en 2001, est autogérée et autofinancée. Elle fonctionne donc sans subventions, avec des bénévoles passionnés et des mécènes engagés. De 2001 à 2009, les Angelets de la Terra étaient à l'origine un groupe de supporters de l'USAP, puis des Dragons Catalans. Depuis 2010, ils coordonnent un collectif de centaines de musiciens qui chantent à minima un titre en catalan. En 2018, ils organisent quatre festivals, les « Concerts per la Llibertat », pour la liberté et la démocratie, avec la participation de 40 groupes du collectif. - Le Livre Blanc de Catalogne Nord : Il a été élaboré par les Angelets de la Terra avec l'aide de professeurs de l'Université de Perpignan, spécialisés dans la toponymie, l'histoire et l'enseignement du catalan, mais aussi plusieurs acteurs de la vie culturelle, associative et économique de notre département (voir la liste ci-dessous). - L'origine du Livre Blanc de Catalogne Nord : En 2019, une cinquantaine de communes ont accueilli leur exposition collective de photojournalisme « Visca per la Llibertat ». En 2020, 23 listes aux élections municipales ont porté le « Label Cultural » des Angelets de la Terra dont elles ont signé la charte et 14 d'entre elles ont gagné ces élections. C'est de la réflexion autour des trois axes principaux de cette charte du « Label Cultural des Angelets de la Terra » qu'est né le Livre Blanc de Catalogne Nord : langue, culture et pays. - Pourquoi avons-nous choisi le français pour rédiger le Livre blanc ? Ce livre est écrit majoritairement en français car nous voulons toucher le plus de monde possible en Catalogne Nord où de nombreux élus ne comprennent pas bien le catalan. La Catalogne Nord est un territoire où l’intérêt pour le catalan et son enseignement n’ont jamais été aussi élevés, malgré un usage en baisse constante. Cette situation est le résultat de décennies d’étouffement économique et de discriminations qui ont généré une honte de soi, dans cette zone sinistrée. En 2011, 59% des résidents n’étaient pas nés en Catalogne Nord, selon une étude du Département 66, de la Generalitat de Catalunya et de l’Université de Perpignan. L’enjeu est donc d’intégrer ces «nouveaux catalans», de donner la possibilité à la jeunesse de rester vivre ici et de donner un sens à l’engagement de tous en faveur du catalan. Il faut renforcer la cohésion sociale avec la «catalanité» comme outil. - Qui a participé à la réalisation de la deuxième édition du Livre Blanc de Catalogne Nord ? DANAT Delphine, DOMENECH DE CELLÈS Hug, DONAIRE BARBERA Judith, FARRÉ SALVATELLA Rémy, Richard BANTEGNY, FAURA i LABAT Ramon, GUILLEM Sabrina, LABAT Geneviève, LEIBERICH Michel, MARTY Nicolas, PEYTAVÍ i DEIXONA Joan, PINÈDA Thierry, PLANES Joan, POISSON Olivier, RICORD Thierry, ROUS François, SANCHEZ Alain, SUNYER Bérengère, TARRIUS Thierry i elegits de 115 ajuntaments. Mécènes : BRUNSO Francis, CARBONELL Lluís, FAURA i LABAT Ramon, FONT i CASES Ramon, HAVART FALGUERAS Jean-Claude & Maguy, JUNQUÉ Vanessa, MAINSON Marie-ange, MILHAU-BLAY Juan, MULERO David, PARES José, PIQUER i JORDANA Jaume, PUJOL i FERRUSOLA Oriol, PUJOL Ramon, ROSSINYOL Daniel, ROUS-BOIX François, SUNYER Joan Pere, VANDAMME Frederic, XANCHO Maryline, GRAU Daniela.   Mise-en-page / graphisme / illustrations : COMÈS Sabine (Comes Design) et GUBIANAS Jaume (www.auques.cat).

Port-Vendres (Mairie du Llibre Blanc de Catalunya Nord)

En catalan, le nom de la commune est Port Vendres dans la graphie traditionnelle ou Portvendres dans la graphie normalisée.

La plus ancienne graphie attestée date du ier siècle et indique Portus Veneris, qui était, pense-t-on, un port de quarantaine ; ou bien qui signifiait "Port de Vénus" (voir "veneris" ).

Durant la Révolution française, le lieu est rebaptisé Port-la-Victoire.

4.129 habitants en 2017.

[...]
Agenda
Actualités
Bonne année uniquement en catalan sur le Facebook de la mairie et du maire de Portvendres
à - Portvendres ROSSELLÓ
Bonne année uniquement en catalan sur le Facebook de la mairie et de Grégory Marty, maire de Portvendres. Il s'agit du post qui a reçu le plus de "Like", ce qui prouve qu'il n'y a aucune difficulté de compréhension pour les habitants nord-catalans.
Ballada de sardanes avec la Vigatana Portvendrenca
à - Portvendres ROSSELLÓ
À l'occasion de sa Festa Major, la ville de Portvendres et la Vigatana Portvendrenca ont organisé une ballada de sardanes dans le gymnase, animée cette année par la cobla Mil·lenària. Comme à son habitude, le foment avait décoré la salle et accueilli les danseurs venus de partout pour profiter de la fête.
Convention entre le Llagut de Portvendres et le lycée de Ceret
à - Portvendres ROSSELLÓ
L'association sportive des llaguts de Portvendres a signé une convention avec le lycée de Ceret. Ce partenariar a été initié par Michel Dattoli, membre de l'association et ancien proviseur du lycée.
La Festa Catalana de Portvendres 2022
à - Portvendres ROSSELLÓ
Portvendres s’habille en Sang & Or durant toute une semaine Festive !Du Samedi 23 au Samedi 30 Juillet les associations catalanes et la municipalité vous proposent :- Spectacle de danses Catalanes- Concerts de musique Catalane- Découverte gastronomique- Stages d’initiation à la Sardane>> SAMEDI 23 JUILLETCONCERT DE PÈRE FIGUÈRES21h Jardin du DômeVerre de l'amitié par la Vigatana portvendrenca>> DIMANCHE 24 JUILLETLES CAMINADES À COSPRONSPAR LE SYNDICAT DU CRU BANYULS COLLIOURETranhumance vigneronne de 10h à 18h, par groupe de 30 personnes. Balade d’un 1h dans Cosprons et 1h de dégustations de vins. 12 Vignerons pour faire les visites. Fin de la tranhumance vers un village gourmand de producteurs locaux, avec dégustation de veau sous toute ses formes et vente de vins de producteurs. - Prix de la visite 65€VIRE, VIRE | BARQUE CATALANE10h30 Dans le PortMESSE EN MUSIQUE AVECLA COBLA LES CAZENOVES11h Église N.D. de Bonne NouvelleGROUPE FOLKLORIQUE TERRA DEL SOL18h30  Quai Jean MoulinHAVANERAS PAR LES ANXOVETES21h Quai Jean Moulin" Le groupe d’habaneras composé de trois voix féminines accompagnées d’un guitariste et d’un contrebassiste chantent avec fraîcheur et sincérité un répertoire classique et traditionnel, savourant chaque thème. Et le tout avec sa pointe salée ! "CREMAT PAR L’ASSO VIGATANA PORTVENDRENCA21h Quai Jean MoulinDégustation offerte par l’Association Vigatana Portvendrenca de Cremat (cocktail alcoolisé d'origine Catalane).>> DU LUNDI 25 JUILLET<< AU VENDREDI 29 JUILLETSTAGE SARDANES PAR LA VIGATANA (Gratuit)21h à 22h Jardin du Dôme>> MARDI 26 JUILLETDÉMONSTRATION/INITIATIONAU LLAGUT (Gratuit)9h à 11h Quai Jean Moulin>> MERCREDI 27 JUILLETMICRO-FOLIE : LA FESTA (GRATUIT)19h30 Dôme Centre d’Art, route de CollioureRécital : Didier Verdeille, ténor chante les poètes catalans, accompagné de la pianiste Clarisse Varhil.>> JEUDI 28 JUILLETDÉMONSTRATION/INITIATION AU LLAGUT (Gratuit)18h à 20h Quai Jean Moulin>> VENDREDI 29 JUILLETFIN STAGE SARDANES PAR LA VIGATANA19h00 à 20h00 Jardin du DômeCONCERT COBLA SOL (Gratuit)21h Jardin du DômeBuvette par l’Association LLAGUT de Port-Vendres.>> SAMEDI 30 JUILLETAPLEC AVEC LES COBLAS PRINCIPAL DEL ROSSELLO ET LA MILLÉNARIA (Gratuit)19h30 Quai Jean Moulin  Infos et réservationTél : 04.68.82.60.99Mail : animation@port-vendres.com
Julio Léone & Maria del Mar Bonet à Port-Vendres
à - Portvendres ROSSELLÓ
Julio Léone a présenté pour la deuxième fois son nouveau projet dans lequel il reprend sur scène quelques-unes de ses versions revisitées en catalan des classiques de la variété française et internationale qu'il chante tous les matins dans son Blind Test sur les ondes de France Bleu Roussillon. Après la Sant Joan 2021 à Opoul-Périllos, c'est à Port-Vendres que le public s'est régalé en écoutant des chansons qu'ils connaissent mais cette fois en catalan, le tout juste avant le récital de la célèbre chanteuse des Iles Baléares, Maria del Mar Bonet. Monica Guillouet-Gélys, adjointe à la culture, avait souhaité programmer Julio Léone pour cette première partie car elle souhaitait mettre en avant un musicien d'expression catalane de Catalogne Nord, tout en collaborant avec les Angelets de la Terra étant donné que la municipalité de Port-Vendres fait partie du Livre Blanc de Catalogne Nord.
Remise du « Livre Blanc de Catalogne Nord » à la Mairie de Port-Vendres
à - Portvendres ROSSELLÓ
Ramon Faura, Président de l’Association « Les Angelets de la Terra» est venu remettre à l’Hôtel de Ville des exemplaires du «Livre Blanc de Catalogne Nord », auquel la municipalité a participé.   A cette occasion, le Maire a réuni la CemCat (Commission Extra Municipale pour la Catalanité) et les représentants de l’association La Vignatana.   55 municipalités dont Port-Vendres participent au « Livre Blanc de Catalogne Nord » en y présentant leurs actions et les projets en lien avec la catalanité.   L'association culturelle, autogérée et indépendante des Angelets de la Terra était à l'origine un groupe de supporters de l'USAP et des Dragons Catalans, de 2001 à 2009. Elle coordonne depuis 2010 un collectif autogéré et autofinancé de centaines de musiciens. En 2018, elle a organisé 4 festivals « Concerts per la Llibertat » pour la liberté et la démocratie avec la participation de 40 groupes. En 2019, une cinquantaine de communes ont accueilli leur exposition collective de photojournalisme « Visca per la Llibertat ».
La mairie de Port-Vendres participe au Livre Blanc de Catalogne Nord
à - Portvendres ROSSELLÓ
Llibre Blanc de Catalunya Nord   La langue, la culture, la fibre catalane n’ont jamais été absentes de la vie port-vendraise. Bien au contraire, durant des décennies voire des siècles, la vie locale aura été bercée jusqu’aux années 50/60 au seul rythme du parler catalan. Dans les années 90, l’Association La Vigatana prend son envol et s’impose comme la gardienne des traditions. À porter à son actif, au-delà de l’apprentissage de la sardane, des actions et des participations folkloriques, l’enseignement du catalan pour les adultes (jusqu’à 60 élèves sur 3 niveaux d’enseignement). C’est aussi la pose en façade de la Mairie de la plaque « Ajuntament » offerte par la Casa de la Generalitat, la consécration de la Senyera en l’église de Mare de Déu de la Bonanova (Notre Dame de Bonne Nouvelle), les festivals de chant choral en cette même église. Ce sont les voyages dans le Sud naturellement. Mais sans doute le plus marquant aura été pour les participants, un voyage de 8 jours à l’Alguer en Sardaigne. 85 Port-vendrais et amis de Port-Vendres à la rencontre des descendants des Catalans du XIVe siècle qui dominaient la Méditerranée. Tout cela grâce à la Vigatana.   L’absence d’une structure volontariste, reconnue, mobilisatrice des énergies et donc des actions à entreprendre aura été une des raisons de la stagnation ces dernières années d’une culture catalane limitée au seul folklore. Insuffisant ! Bien avant les élections de Mars 2020, j’avais pensé devoir créer une fois élu une Commission extra municipale chargée de la catalanité (CEMCAT). C’est désormais chose faite. La CEMCAT se met en place. Elle catalysera toutes les idées, les actions, les projets en faveur de la culture catalane et de la langue. Ainsi pas de dispersion, pas d’interférences, pas d’ingérence, la CEMCAT dont je suis en tant que Maire de Port-Vendres le Président, sera une force de propositions auprès des élus de Port-Vendres et ses membres participeront si c’est nécessaire au travail de réflexion et de réalisation des élus sur les projets qu’elle leur soumettra. Les interactions avec tous les départements de la Municipalité sont fortement souhaitées et seront favorisées.   En matière d’enseignement du catalan à l’école, je rappelle que ce sont 7 classes du primaire qui en bénéficient avec une intervention de l’APLEC. Des cours de catalan viennent d’être mis en place en grande section de maternelle. Nous nous en réjouissons, conscients que tout commence à l’école.   Parmi les actions en cours, la rubrique « UN DIA UN MOT » visible au quotidien sur la page Facebook de la Ville connaît un succès qui ne se dément pas depuis sa mise en place en février dernier. Autres projets : reprise, car totalement abandonné, du bilinguisme des noms des rues et des sites remarquables. Aide également au double étiquetage de leurs produits et productions pour les commerçants locaux qui le souhaiteront. Proposition de créations d’un espace dédié à la culture catalane à la Médiathèque non encore officiellement inaugurée. Nous ferons le nécessaire pour que la Maison de Santé prenne le nom de « Cal Metge ». Enfin d’autres projets mûrissent telle la relance du jumelage avec Port Sollers à Mallorca.   Grégory MARTY, Maire
Exposition Visca per la Llibertat à Port-Vendres, en présence du maire
à - Portvendres ROSSELLÓ
Monsieur le maire de Port-Vendres et une partie de son conseil municipal ont assisté à la projection du documentaire « Le peuple interdit » au cinéma Le Vauban. Puis, ils ont débattu avec les habitants autour d’un verre de l’amitié dans la salle où sont exposées les photos des 45 photojournalistes qui ont suivi le processus démocratique et pacifique du peuple catalan. En janvier, l’exposition itinérante Visca per la Llibertat était à Portbou, Cervera et Banyuls de la Marenda. La Côte Vermeille est l’un des territoires de Catalogne Nord où l’intérêt pour les évènements en Catalogne du Sud est le plus fort. Probablement en raison de sa situation géographique.
Resultat de la recherche : {{ itemarecherchesauvegarde }}

Actualités :

Aucun resultat
{{resultatactualita.titre}}


Musiciens :

Aucun resultat
{{music.titre}} - {{music.nom}}


Photographes :

Aucun resultat
{{fotoperiodiste.titre}}


Poêtes :

Aucun resultat
{{poetes.titre}}


Villes :

Aucun resultat
{{ajuntamen.titre}} - {{ajuntamen.ville}}


Agenda :

Aucun resultat
{{agenda.titre}}