Succès de la première rencontre des municipalités catalanes sans frontières


Les élus catalans ont signé une lettre pour resserrer les liens et continuer à participer aux rencontres. Des dizaines de maires du nord et du sud de la Catalogne se sont réunis le samedi 9 décembre 2023 à Sant Cebrià de Rosselló lors de la première réunion sans frontières des municipalités catalanes, dont le but était de construire des ponts et de développer des projets communs. L'événement était organisé par les Angelets de la Terra. Une centaine d'élus étaient présents. Tisser des ponts entre les villes du nord et du sud de la Catalogne et développer des projets communs. Tels sont les principaux objectifs de la première rencontre sans frontières des municipalités catalanes qui s'est déroulée à Sant Cebrià de Rosselló, avec la participation de représentants d'une cinquantaine de communes de Catalogne Nord et de Catalogne. La journée était organisée par les Angelets de la Terra, une association culturelle du Roussillon née en 2001 qui œuvre pour la défense de la langue et de la culture catalanes dans le nord de la Catalogne. Le coordinateur, Ramon Faura, explique que cela permet de créer des réseaux: "Que les municipalités d'un côté et de l'autre discutent, créent des amitiés et puissent développer des projets dans le domaine de l'éducation, de la culture ou de l'économie." À l’heure actuelle, il existe déjà quelques mairies qui travaillent ensemble sur des projets, mais Faura en appelle à faire bien plus. Ce jour-là, il y avait près d'une centaine de représentants, parmi lesquels des maires, des adjoints, des conseillers municipaux. L'idée est née il y a deux ans, après avoir réalisé une enquête pour le Livre Blanc de la Catalogne Nord (édité par les Angelets) qui souligne que la majorité des villes de la Catalogne du Nord (75%) sont favorables à renforcement des liens avec les communes du Sud. "Les communes qui viennent ont l'intention et l'envie de faire des choses ensemble", explique Faura. La réunion a commencé à 10h00 et s'est terminée à 15h00. Une charte commune a été signée par les élus. Le document propose aux mairies de désigner une personne qui sera chargée de développer les échanges entre le nord et le sud; participer aux réunions qui ont lieu; inviter les élus des municipalités amies et les faire intervenir lors des célébrations officielles; organiser des sorties pour renforcer les liens entre voisins et promouvoir la langue, la culture, l'histoire et l'identité commune avec des projets partagés visant à effacer la frontière mentale. Ramon Faura affirme que la Catalogne Nord a participé activement au soutien des sud-catalans après le référendum d'autodétermination. "Après le 1er octobre 2017, les Angelets ont organisé avec succès cinq manifestations, quatre festivals de musique et 50 expositions de photos dans toute la France sur le processus d'autodétermination en Catalogne. Nous avons vu qu'il y avait une très forte solidarité du nord vers le sud. Les politiques eux aussi l'ont vu. Et on s'est dit que ce serait dommage que ça en reste là. Autrement dit, s'il y a une envie de soutien, il peut y avoir aussi une envie de se retrouver, non ? Pour continuer à faire les choses et "renforcer la solidarité", explique Faura. Il dit que depuis 2017, il y a eu quelques activités visant à améliorer le lien avec le sud, mais qu'il y a encore beaucoup d'ignorance entre catalans du Nord et du Sud. "Il y a une frontière mentale très marquée", déplore Faura. "Lorsque des rencontres transfrontalières se tiennent à Perpignan, c'est de relations franco-espagnole dont on parle. Cela ne facilite pas la fluidité des relations. Nous sommes catalans, pas franco-espagnols. Si nous partons du principe que nous sommes franco-espagnols, nous perdons la dynamique de ce qui a surgi depuis 2017. Parce que s'il y a eu un tel soutien du nord au sud, c'est parce que nous sommes aussi catalans", dit-il. Ces rencontres de municipalités servent également à sortir du cadre institutionnel et à en établir un nouveau: «Nous voulons développer une rencontre catalane pour panser les cicatrices de l'histoire, les blessures. Et je parle du Traité des Pyrénées de 1659, de la séparation entre le nord et le sud.» Les Angelets de la Terra, conscients du problème, ont rédigé le Livre Blanc de la Catalogne Nord, avec cinquante-cinq propositions destinées aux élus municipaux qui s'engagent à normaliser l'usage du catalan et à l'apprendre. C'est aussi un outil pour promouvoir les traditions populaires et établir des liens avec le reste des Pays Catalans.

Il y a 1031 actualités sur Angelets de la Terra

Présentation du Livre Blanc de Catalunya Nord à Argelès-sur-Mer
à - Argelers - ROSSELLÓ (27-05-2021)
Ce jeudi 27 mai, Argelès-sur-Mer a officialisé son engagement pour la catalanité, en réceptionnant son exemplaire du “Livre blanc de Catalogne Nord”. Cet ouvrage contient 55 propositions concrètes visant à améliorer la présence de la langue catalane dans l’espace public, grâce à son enseignement, notamment auprès des enfants des écoles primaires. Il concerne aussi le territoire, au travers de son inclusion dans l’espace européen catalan. La remise du livre a été effectuée par Ramon Faura, coordinateur du projet, à Antoine Parra, maire d’Argelès-sur-Mer et à Didier Lafond, conseiller municipal délégué au Patrimoine, aux Relations transfrontalières et à la Culture. Brigitte de Capèle, adjointe à la Culture et Philippe Rius, également élu à la Culture, étaient présents. Antoine Parra a souligné que la catalanité est “un atout global, qui compose une identité ouverte au monde”. Il a évoqué l’avenir : “nous devons régénérer les racines qui font ce que nous sommes, pour nous sentir encore plus à l’aise dans la vie”. Le Livre blanc de Catalogne Nord est une initiative de l’association Angelets de la Terra, épaulée par l’Université de Perpignan. Rédigé par 20 personnes (acteurs économiques, enseignants, psychologues, écrivains et journalistes), il engage la commune d’Argelès-sur-Mer à promouvoir le retour des noms catalans sur les panneaux dans le centre du village, à développer une filière bilingue de la maternelle au lycée, à aider les associations culturelles ou patrimoniales et à consolider les fêtes qui rythment le calendrier catalan.
Présentation du Livre Blanc de Catalunya Nord à Corbère
à - Corbera ROSSELLÓ (26-05-2021)
Nous avons parlé de la difficulté à mettre en place un jumelage avec une commune de Catalogne Sud car les équipes municipales changent très régulièrement. Nous avons abordé le fait que cela pourrait se faire dans un cadre moins contraignant administrativement qu'un jumelage officiel afin de mettre des projets en plus plus aisément. Les Angelets de la Terra proposent d'organiser un colloque entre les communes du Nord et du Sud de la Catalogne afin qu'une même commune puisse développer des liens avec plusieurs communes en fonction des intérêts communs: économiques, sportifs, culturels, etc. Ce colloque pourrait être porté par des organismes comme l'Association des maires de Catalogne Nord, son équivalent au Sud et la Casa de la Generalitat a Perpinyà.
Présentation du Livre Blanc de Catalunya Nord à Opoul-Périllos
à - Òpol i Perellós ROSSELLÓ (25-05-2021)
Nous avons parlé avec l'équipe municipale des actions déjà portées par la mairie: - Tió de Nadal - Sant Jordi avec l'école - Préparation d'un concert pour la Sant Joan avec un groupe du Collectif de musiciens des Angelets de la Terra - Musique en catalan aux haut-parleurs pendant le Marché Bio; - Nouveau panneau en catalan et en français à l’entrée de la commune, arborant les deux blasons d’Òpol et de Perellós - etc...
Présentation du Livre Blanc de Catalunya Nord à Toulouges
à - Toluges ROSSELLÓ (23-05-2021)
Présentation du Livre Blanc de Catalogne Nord à la Mairie de Touluges dans le cadre de la commémoration de la Pau i Treva (Paix et Trêve) avec le maire Nicolas Barthe, les adjoints Laurent Lopez, Aurélie Pastor-Barnéoud et Thierry Segarra, les gardiens de la Flamme du Canigó ... et avec Aina!
Remise du « Livre Blanc de Catalogne Nord » à la Mairie de Port-Vendres
à - Portvendres ROSSELLÓ (22-05-2024)
Ramon Faura, Président de l’Association « Les Angelets de la Terra» est venu remettre à l’Hôtel de Ville des exemplaires du «Livre Blanc de Catalogne Nord », auquel la municipalité a participé.   A cette occasion, le Maire a réuni la CemCat (Commission Extra Municipale pour la Catalanité) et les représentants de l’association La Vignatana.   55 municipalités dont Port-Vendres participent au « Livre Blanc de Catalogne Nord » en y présentant leurs actions et les projets en lien avec la catalanité.   L'association culturelle, autogérée et indépendante des Angelets de la Terra était à l'origine un groupe de supporters de l'USAP et des Dragons Catalans, de 2001 à 2009. Elle coordonne depuis 2010 un collectif autogéré et autofinancé de centaines de musiciens. En 2018, elle a organisé 4 festivals « Concerts per la Llibertat » pour la liberté et la démocratie avec la participation de 40 groupes. En 2019, une cinquantaine de communes ont accueilli leur exposition collective de photojournalisme « Visca per la Llibertat ».
Joan Becat: "La Catalogne vue depuis la Catalogne Nord"
(20-05-2021)
Joan Becat i Rajaut, né le 20 juin 1941 à Perpignan est un géographe de Catalogne Nord. Il étudie la géographie à l'Université de Montpellier et à celle de Paris. Il est, depuis 1972, professeur de géographie à l'Université de Montpellier. Il a travaillé avec le CNRS. Il a publié de nombreux articles sur la géographie physique et économique de la Catalogne Nord, notamment dans la revue Sant Joan i Barres et les journaux Avui ou El Punt. Il a été le coordinateur pour la Catalogne Nord du deuxième congrès international de la langue catalane et a participé à l'Université Catalane d'Eté à Prades. Il a dirigé le Centre de Recherche en Etudes Catalanes (CREC) rattaché à l'Université de Perpignan. Il a également été vice-président de la Federació per a la Defensa de la Llengua i de la Cultura Catalanes de Catalogne Nord et membre d'Òmnium Cultural. Il est membre depuis le 15 novembre 1991 de la Section de philosophie et des sciences sociales de l'Institut d'Estudis Catalans. En 2000, il reçoit la Creu de Sant Jordi.   ŒuvresL'Indépendance de la Catalogne, quel avenir? De la dictature franquiste à l'automie et à l'autodétermination / La Independència de Catalunya, quin futur? De la dictature franquista a l'autonomia i a l'autodeterminació (2013) (versió en línia: 2014, en català, francès i espanyol)Atlas de Catalunya-Nord (1977)El bosc andorrà (1980)Atlas d'Andorra (1981)Atles toponímic de Catalunya Nord (2015) Collection Andorra:Andorre, vie pastorale, société et gestion traditionnelle du territoire, XIXe-XXe siècles, 2010, 374p. + 46p. annexos.Lexique et toponymes de l'Andorre, 2010, 201p.La révolution politique de l'Andorre, 1973-1993, 2010, 212p.Andorre, un pays pyrénéen. Le cadre physique et les formes du relief 2011, 127p.Aiguats et inondations exceptionnelles en Andorre au XXe siècle 2013, 163p. + 45p. i 152p. annexos.Le risque d'avalanche en Andorre. Études 1971-1996, 2014, 251p. Documents annexos (en català) : 1- El Serrat (23p.), 2- Pas de la Casa - Grau Roig (23p.), 3- Vall del Madriu (26p.), 4- La Massana (73p.), 5- Sobre els Camps de la Cortinada - L'Angonella (79p.), 6- Vall del Riu (57p.), 7- Montaup - Mereig (65p.), 8- Cortals d'Encamp - Les Deveses (43p.), 9- Rep - El Forn - Encampadana (45p.), 10- Soldeu -El Tarter (44p.), 11- Coma de Ransol (59p.), 12- Andorra. Allaus del 8 de febrer del 1996. (143p.)
La mairie de Villefranche-de-Conflent participe au Livre Blanc de Catalogne Nord
à - Vilafranca de Conflent CONFLENT (18-05-2021)
Vilafranca de Conflent est un lieu incontournable de la Catalogne du Nord, à ce titre, avec notre bonne volonté et l'aide de partenaires, nous mettrons en place ou compléterons les propositions suivantes qu'on retrouve dans le « Livre Blanc de Catalogne Nord » :    parler catalan en public, désigner un adjoint à la catalanité,  mettre régulièrement du catalan sur la page Facebook,  Panneaux bilingues,  Fête du Tió de Nadal.   Nous ne pouvons ni ne voulons nous priver de cette chance de renforcer nos racines catalanes, c'est pourquoi nous favorisons l'enseignement du catalan à l'école, en partenariat avec l'APLEC. Patrick LECROQ, alcalde/batlle (maire)
La mairie de Vernet-les-Bains participe au Livre Blanc de Catalogne Nord
à - Vernet CONFLENT (22-05-2024)
Vernet les Bains s’anime au rythme de plusieurs rendez-vous avec ses racines catalanes: Initiateur de la calçotada au début du mois de mars. Le village met un point d’honneur à fêter le livre pour la Sant Jordi. Prépare ardemment le rendez vous ancestral de la Sant Joan.Car s’il est une fête qui a conservé son authenticité et sa saveur oh combien catalane, c’est bien la Sant Joan. C’est un jour de communion avec nos aïeux qui avant nous ont magnifié notre terroir, inspirés par un mont Canigó toujours autant majestueux.Après une étape au refuge de Bonaigua remis à neuf tout récemment, une équipe de jeunes et de moins jeunes se rendra à la Trobada del Canigó allumer la flamme qu'ils rapporteront au village, accueillis par les enfants de l’école. Réunie sur la Place de l’Entente Cordiale, la population obéira au son du flaviol pour entamer main dans la main et d’un pas léger les sardanes de la cobla « Principal del Rosselló ».Un apéritif offert par la municipalité ponctuera la matinée. Castellers et Correfocs animeront l'après-midi avant que le bal ne débute. Le lendemain 22 juin sera consacré à la cueillette des plantes et à la réalisation des bouquets. Le 23 juin la flamme embrasera la Place de la République, les sardanes accompagneront la distribution du muscat et des fougasses et c’est bien entendu un bal qui achèvera ces trois journées de catalanité retrouvée.Henri GUITARD, Maire
La mairie de Thuir participe au Livre Blanc de Catalogne Nord
à - Tuïr ROSSELLÓ (22-05-2024)
Depuis les années 90, la ville de Thuir a fait le choix du rappel de sa « catalanité » en organisant de nombreux évènements culturels afin de promouvoir la langue et la culture catalanes. Ce fut d’ailleurs la première commune du département à mettre cette volonté en avant en se baptisant « Tuïr la Catalane » et ce, bien avant, qu’une autre grande commune du département s’accapare ce titre.   Le travail de fond des structures culturelles et associatives de la ville ont permis de valoriser la création contemporaine de Catalogne Nord et Sud au travers du théâtre, de la médiathèque et des animations de la ville dans différents domaines artistiques : théâtre, danse, musique, sculpture, cirque, cinéma en catalan, littérature, gastronomie, ... Un « parcours sculpture » de la ville existe et comporte pratiquement uniquement des œuvres d’artistes catalans.   Un évènementiel annuel autour de certaines fêtes traditionnelles permet aux Thuirinois et autres « forasters » de connaître et partager des moments conviviaux comme: la Sant Joan, Sant Jordi, Trobada Gegantera i Bestiari, Trobada Sardanista relayés par certaines associations locales : Foment sardaniste, folklore catalan, association de gegants,...   Un fond « local » existe à la médiathèque complété par des rencontres ou signatures d’auteurs actuels de notre territoire.   Pour rappel, nous avons un Musée des Arts et Traditions, présentant sous forme de scénographies, une collection d’objets traditionnels populaires.   Par ailleurs une filière bilingue pour la langue catalane existe dans les écoles de Thuir à partir de la Grande Section et continue ensuite au Collège. Afin d’élargir cette base linguistique, la municipalité pour ce nouveau mandat, envisage d’organiser des cours de catalan pour adultes en partenariat avec Omnium Cultural.   Au niveau de notre jeunesse, le PIJ effectue des échanges « transfrontaliers » avec la ville d’Olot au travers de séjours alternés. Il continue à maintenir les liens tissés, il y a de nombreuses années, du jumelage qui nous a unis et qui se sont, aujourd’hui, quelque peu distendus.   René OLIVE, Maire   Alix BORRAT, 1ère Adjointe
La mairie de Trouillas participe au Livre Blanc de Catalogne Nord
à - Trullars ROSSELLÓ (22-05-2024)
La municipalité de Trouillas est sensible au développement de la culture catalane. Les élus souhaitent préserver et promouvoir le catalan sur la commune et pour cela différentes actions sont mises en place telles que :- L’adhésion au SIOCCAT . Par ce biais les élus sont acteurs pour développer des actions en faveur de la promotion du catalan ; - Mise en place de la signalétique en catalan sur la façade de la Mairie et sur les avenues ; - Le drapeau Catalan est présent sur la façade de la Mairie ; - Les fêtes de villages sont l’occasion de promouvoir et diffuser la catalanité. - L’organisation des feux de la Saint Jean (els Focs de la Sant Joan) avec participation des écoles. Le doyen du village, avec un jeune, apportent la flamme du Canigó pour embraser le feu ; - Organisation d’une ballada en juillet ; - Décoration du village avec des fanions aux couleurs catalanes durant la saison estivale ; - Nous avons le désir de faire découvrir la tradition du Tió lors des fêtes de fin d’année ; - Les supports de communication permettent la transmission des histoires et légendes sur les fêtes et traditions catalanes, comme par exemple l’explication de la Sant Jordi … - Les associations sont sollicitées pour transmettre les traditions comme par exemple, des recettes de cuisines traditionnelles, Celles-ci sont ensuite diffusées sur le support de communication trimestriel. Voici les actions qui sont menées en faveur de la catalanité sur notre commune. Nous sommes attentifs à l’actualité qui concerne le développement de la catalanité afin de l’adapter à notre village quand cela est possible. J’en profite pour féliciter votre groupe de travail de votre investissement à la rédaction de ce livre blanc. Rémy ATTARD, Maire   Laure MIR, Adjointe  
Resultat de la recherche : {{ itemarecherchesauvegarde }}

Actualités :

Aucun resultat
{{resultatactualita.titre}}


Musiciens :

Aucun resultat
{{music.titre}} - {{music.nom}}


Photographes :

Aucun resultat
{{fotoperiodiste.titre}}


Poêtes :

Aucun resultat
{{poetes.titre}}


Villes :

Aucun resultat
{{ajuntamen.titre}} - {{ajuntamen.ville}}


Agenda :

Aucun resultat
{{agenda.titre}}