115 municipalités participent à la 2ème édition du Livre Blanc de Catalogne Nord


Le « Llibre Blanc de Catalunya Nord » est un outil à destination des municipalités de tous bords politiques, de toutes tailles et de toutes les zones géographiques souhaitant promouvoir une « catalanité » facteur de cohésion sociale. En une année, 115 municipalités ont intégré le projet du livre blanc. Elles étaient 55 à participer à la première édition en juin 2021, déjà réalisée par les Angelets de la Terra.   Ce livre blanc commence par deux éditoriaux de deux personnalités : le député Paul Molac pour sa loi en faveur des langues de France et l'ancien président de la Generalitat de Catalunya Jordi Pujol pour ses projets transfrontaliers. Vous y trouverez aussi 55 propositions concrètes destinées aux élus de Catalogne Nord qui s’engagent à normaliser l’usage du catalan et son apprentissage, tout en valorisant les traditions populaires, ainsi que le développement des liens avec tous les Pays Catalans. Ces propositions aident les municipalités à développer une véritable politique linguistique et culturelle et s’accompagnent d’exemples concrets déjà mis en œuvre dans le département, mais également ailleurs en France. Vous pourrez également y consulter les résultats d'une enquête auprès des mairies, présentant leurs positions vis à vis des 55 propositions des Angelets de la Terra, mais aussi des sujets d'actualité tel que le changement du nom du département et le développement de l'OPLC. De plus, les Angelets y ont intégré les écrits des 115 municipalités participantes, dans lesquels elles précident leurs actions et projets. L'intégralité de ces écrits est consultable, en catalan et en français, sur le site Internet des Angelets (www.angeletsdelaterra.com), où chaque commune a une pagé dédiée. Enfin, de nombreuses informations ressources à destination des élus sont détaillées dans le livre blanc : contacts utiles, liste de groupes chantant en catalan, liste de conférenciers, etc.   Le contenu de cette deuxième édition s'est amplifié car le nombre de municipalités a plus que doublé, mais aussi parce que celles qui participaient déjà ont pu faire un premier bilan après une année. De plus, les Angelets de la Terra ont approfondi leurs 55 propositions grace à l'expérience acquise en collaborant avec les mairies. A l'heure actuelle, 60% des municipalités nord-catalanes affirment dans le Livre Blanc de Catalogne Nord leur engagement en faveur de la « catalanité » dans leurs communes et intercommunalités. Ce projet a dors et déjà généré de nombreux débats et normalisé la question catalane au sein des conseils municipaux, même lorsqu’ils ne participent pas encore au livre blanc. Cela a permis d'approfondir la réflexion sur les moyens à mettre en œuvre pour agir en faveur du catalan et de ses traditions, mais aussi d'affirmer que la préservation et la promotion de la « catalanité » est une problématique transversale qui concerne tous les habitants de Catalogne Nord, catalans d'origine ou d' adoption, parlant le catalan ou pas. C'est la principale richesse de ce territoire et personne n'en a le monopole.   Le Livre Blanc de Catalogne Nord donne un éventail de la situation sociologique, culturelle et linguistique en Catalogne Nord, en s’appuyant aussi sur l'enquête réalisée auprès des municipalités. Cette enquête s’appuie sur les 55 propositions et établie pour la première fois un état des lieux précis des actions, des projets et des besoins de nos municipalités. Les Angelets de la Terra dévoilent les résultats positifs de cette enquête et invitent les institutions supra-municipales (Europe, Etat, Région, Département et Generalitat de Catalunya) à définir les politiques à mettre en place pour soutenir cette volonté municipale. La participation de la majorité des municipalités nord-catalanes et la multiplication des actions en faveur de la catalanité ces derniers mois illustrent à quel point nos élus de proximité sont bel et bien conscient des bénéfices, notamment économiques et sociaux, inhérents à une catalanité moderne, ouverte et vivante.   Durant les trois années à venir, les Angelets de la Terra feront un suivi des actions municipales et de leur évolution. En 2025, en fin de mandats, ils éditeront un troisième Livre Blanc de Catalogne Nord, pour valoriser les actions portées à terme pendant ce mandat par toutes les municipalités nord-catalanes, y compris celle qui n'auront pas souhaité adhérer à ce projet. Le Livre Blanc de Catalogne Nord a pour ambition de participer à l'entrée de la Catalogne Nord, Pays Catalan ou même Pyrénées Catalanes dans le XXIème siècle. - L’association culturelle des Angelets de la Terra : Elle est créée à Perpignan en 2001, est autogérée et autofinancée. Elle fonctionne donc sans subventions, avec des bénévoles passionnés et des mécènes engagés. De 2001 à 2009, les Angelets de la Terra étaient à l'origine un groupe de supporters de l'USAP, puis des Dragons Catalans. Depuis 2010, ils coordonnent un collectif de centaines de musiciens qui chantent à minima un titre en catalan. En 2018, ils organisent quatre festivals, les « Concerts per la Llibertat », pour la liberté et la démocratie, avec la participation de 40 groupes du collectif. - Le Livre Blanc de Catalogne Nord : Il a été élaboré par les Angelets de la Terra avec l'aide de professeurs de l'Université de Perpignan, spécialisés dans la toponymie, l'histoire et l'enseignement du catalan, mais aussi plusieurs acteurs de la vie culturelle, associative et économique de notre département (voir la liste ci-dessous). - L'origine du Livre Blanc de Catalogne Nord : En 2019, une cinquantaine de communes ont accueilli leur exposition collective de photojournalisme « Visca per la Llibertat ». En 2020, 23 listes aux élections municipales ont porté le « Label Cultural » des Angelets de la Terra dont elles ont signé la charte et 14 d'entre elles ont gagné ces élections. C'est de la réflexion autour des trois axes principaux de cette charte du « Label Cultural des Angelets de la Terra » qu'est né le Livre Blanc de Catalogne Nord : langue, culture et pays. - Pourquoi avons-nous choisi le français pour rédiger le Livre blanc ? Ce livre est écrit majoritairement en français car nous voulons toucher le plus de monde possible en Catalogne Nord où de nombreux élus ne comprennent pas bien le catalan. La Catalogne Nord est un territoire où l’intérêt pour le catalan et son enseignement n’ont jamais été aussi élevés, malgré un usage en baisse constante. Cette situation est le résultat de décennies d’étouffement économique et de discriminations qui ont généré une honte de soi, dans cette zone sinistrée. En 2011, 59% des résidents n’étaient pas nés en Catalogne Nord, selon une étude du Département 66, de la Generalitat de Catalunya et de l’Université de Perpignan. L’enjeu est donc d’intégrer ces «nouveaux catalans», de donner la possibilité à la jeunesse de rester vivre ici et de donner un sens à l’engagement de tous en faveur du catalan. Il faut renforcer la cohésion sociale avec la «catalanité» comme outil. - Qui a participé à la réalisation de la deuxième édition du Livre Blanc de Catalogne Nord ? DANAT Delphine, DOMENECH DE CELLÈS Hug, DONAIRE BARBERA Judith, FARRÉ SALVATELLA Rémy, Richard BANTEGNY, FAURA i LABAT Ramon, GUILLEM Sabrina, LABAT Geneviève, LEIBERICH Michel, MARTY Nicolas, PEYTAVÍ i DEIXONA Joan, PINÈDA Thierry, PLANES Joan, POISSON Olivier, RICORD Thierry, ROUS François, SANCHEZ Alain, SUNYER Bérengère, TARRIUS Thierry i elegits de 115 ajuntaments. Mécènes : BRUNSO Francis, CARBONELL Lluís, FAURA i LABAT Ramon, FONT i CASES Ramon, HAVART FALGUERAS Jean-Claude & Maguy, JUNQUÉ Vanessa, MAINSON Marie-ange, MILHAU-BLAY Juan, MULERO David, PARES José, PIQUER i JORDANA Jaume, PUJOL i FERRUSOLA Oriol, PUJOL Ramon, ROSSINYOL Daniel, ROUS-BOIX François, SUNYER Joan Pere, VANDAMME Frederic, XANCHO Maryline, GRAU Daniela.   Mise-en-page / graphisme / illustrations : COMÈS Sabine (Comes Design) et GUBIANAS Jaume (www.auques.cat).

Il y a 437 actualités sur Angelets de la Terra

Ramon Sala, historien et conférencier
(01-04-2021)
Docteur en histoire (Paris 4, 1987). Spécialiste de l'histoire des mentalités aux XVIIe et XVIIIe siècles en région catalane. Maître de conférences à l'Université de Perpignan, directeur de l'Institut Franco-Catalan, membre de l'ICRESS, Institut catalan de recherches en sciences sociales (en 1996). AuteurLe visage de la mort dans les Pyrénées catalanes : sensibilités et mentalités religieuses en Haut-Vallespir, XVIIe, XVIIIe et XIXe siècles / Raymond Sala ; préf. de Pierre Chaunu / Paris : Économica , DL1991Histoire et mémoires pyrénéennes : Saint-Laurent de Cerdans / Raymond Sala / Canet-en-Roussillon : Trabucaire , DL 2015La mort dans le Haut Vallespir : 17e, 18e et 1ère moitié du 19e siècle : approche des sensibilités et des mentalités religieuses / Raymond Sala ; sous la direction de Pierre Chaunu / Lille : Atelier national de reproduction des thèses , 1989Dieu, le roi, les hommes : Perpignan et le Roussillon, 1580-1830 / Raymond Sala / Canet : Llibres del trabucaire , 1996Un millénaire de cosmopolitismes féminins à Perpignan et à ses frontières : des saintes aux prostituées / Raymond Sala, Alain Tarrius, Joan Becat / Paris : l'HarmattanL'afer Xaupi : llibertins i devots a Sant Llorenç de Cerdans, 1730-1745 / Ramon Sala... ; [trad. del francès al català , Alà Baylac-Ferrer] / Perpinyà : Trabucaire , 1990L'Affaire Xaupi : libertins et dévots à Saint-Laurent de Cerdans : 1730-1745 / Raymond Sala ; préface de Pierre Chaunu / Perpinyà : TrabucaireTrabucaires et frontière(s) : de Barcelone à Perpignan par le Vallespir / Raymond Sala / Canet : Trabucaire , impr. 2010Trabucaires i frontera(es) Texte imprimé ; traduït al català per Joan Iglesias / Raymond Sala / Canet Trabucaire impr. 2012 impr. en EspagnePrats-de-Mollo et sa vallée aux XVIIe et XVIIIe siècles / Raymond Sala / Montpellier : Université Paul Valéry , 1972Migrations d'hier et d'aujourd'hui en Roussillon : Occitans, Espagnols, Marocains / Raymond Sala et Alain Tarrius / Canet : Trabucaire , 2000 Un millénaire de cosmopolitismes féminins à Perpignan et à ses frontières / Raymond Sala, Alain Tarrius, Joan BecatOccitans, espagnols et marocains : migrations d'hier et d'aujourd'hui en Roussillon / Tarrius Alain, Sala R. Edition Trabucaire, p., 2000 Préfacier, etc.Le concile de Perpignan (15 novembre 1408-26 mars 1409) : actes du colloque international (Perpignan, 24-26 janvier 2008) / sous la direction de Hélène Millet ; [préface de Raymond Sala] / Canet-en-Roussillon : Éd. Trabucaire , impr. 2009Trajectoires d'immigrants maghrébins : réseaux, fratrie et mobilité sociale / Abdelali Kerroumi ; préface de Raymond Sala / Paris [etc.] : l'Harmattan , DL 2006Histoire de la Catalogne : au-delà et en deçà des Pyrénées / Jean Claude Morera ; préface de Raymond Sala / Paris : l'Harmattan , DL 1992 Editeur scientifiqueLa ciutat i els poders : actes del Colloqui del 8è centenari de la Carta de Perpinyà = La ville et les pouvoirs : actes du Colloque du huitième centenaire de la Charte de Perpignan, 23-25 octobre 1997, [organisé par l'Institut catalan de recherches en sciences sociales et la Ville de Perpignan] / sous la direction de Louis Assier Andrieu et Raymond Sala / Perpignan : Presses universitaires de Perpignan , 2000 Directeur de publicationLa guerra de la sal : els angelets de la terra / Liceu Deodat de Severac, Ceret ; soto la dir. de Robert Megevand, Ramon Sala ; i la col.lab. de Jordi Costa i Roca / [S.l.] : [s.n.] , 1985Perpignan une et plurielle / sous la direction de Raymond Sala et Michelle Ros / Canet : Trabucaire , impr. 2004Perpignan une et plurielle Texte imprimé ; [postface de Jean Sagnes] / sous la direction de Raymond Sala et Michelle Ros / Canet Trabucaire impr. 2004 impr. en EspagneLa ville et les pouvoirs Texte imprimé ; sous la dir. de Louis Assier Andrieu et Raymond Sala / [organisé par l'Institut catalan de recherches en sciences sociales et la Ville de Perpignan] / Perpignan Université de Perpignan = Universitat de Perpinyà, ICRESS 2000 66-Saint-Estève Presses littéraires. AutresLa Vie religieuse à Perpignan sous les Rois de Majorque / Ramon SalaLa transhumància à Prats segles XVII-XVIII / Ramon Sala (2016)Estudis Vallespirencs - Centre Cultural Català del Vallespir / març 2008, Ramon Sala, Fentil Puig Moreno, Andreu Balent,...
Joan Peytaví Deixona, chercheur et conférencier dans les domaines de l'onomastique, de la toponymie, de la démographie et de la sociolinguistique
(15-03-2021)
Joan Peytaví Deixona, professeur des universités en études catalanes à l'I.F.C.T (Institut Franco-Catalan Transfrontalier) de l’Université de Perpignan, membre numéraire (n° 257) de la section philologique de l'IEC (Institut d'Estudis Catalans) de Barcelone, président de la commission d'onomastique de l'IEC. Ses domaines de recherche vont de l'histoire moderne à la philologie moderne et contemporaine. Il a publié sur les questions familiales (La famille catalane du Nord. Patrimoine et mariages), démographie (Catalans et Occitans dans la Catalogne moderne. Comtés de Rosselló et Cerdagne, s. XVI-XVII), la toponymie (nomenclature toponymique de la Catalogne nord) et anthroponymie; édition philologique de textes (ouvrages sur les « dietaris » catalans du nord modernes), dialectologie et sociolinguistique. Il a également publié Anthroponymie, population et immigration dans la Catalogne moderne. L'exemple des comtés du Roussillon et Cerdagne (XVIe-XVIIIe siècles) (IEC, 2010). Il collabore à des revues (Études Roussillon, Mirmanda, Affaires, entre autres). Il porte une attention particulière à la diffusion de ces sujets par le biais d'émissions radio, d'expositions et de nombreuses conférences, notamment en Catalogne Nord.   Bibliographie de Joan PEYTAVÍ DEIXONA Livres et plaquettes - Catalans i occitans a la Catalunya moderna (comtats de Rosselló i Cerdanya, s. XVI-XVII), Presentació històrica i transcripció del fogatge català de 1553, del registre de la taxa del Batalló de 1643 i de les dues llistes dels immigrants occitans de 1542-1543 i 1637, a la zona de la Catalunya del Nord, Òmnium Cultural, Antiga Fundació Salvador Vives i Casajuana, Barcelone, 2005, 2 vol., 421 p. et 443 p. – El manual de 1700 de Jaume Esteve, notari de Perpinyà, Fundació Noguera, col. Acta notariorum Cataloniae, Barcelona, 2004, 679 p. – La família nord-catalana, Matrimonis i patrimonis (s.XVI-XVIII), Ed. Trabucaire, Perpignan, 1996, 187 p.   Contributions à des livres – Perpignan, la "catalanoccitane", brève histoire de l'apport démographique à Perpignan, porte d’entrée de la Catalogne, Collaboration à Perpignan, une et plurielle (dir Ramon Sala et Michelle Ros), Ed. Trabucaire, Perpignan-Canet, 2004, p.249-264. – Les migracions d’occitans vers la Catalunya en l’època moderna, Catalogue de l’exposition Càtars i trobadors. Catalunya i Occitània : renaixença i futur, Museu d’història de Catalunya (avril-juillet 2003), Barcelone, p. 170-185. – Collaboration au Diccionari d’historiografia catalana (dir. Antoni Simon i Tarrés, Diccionaris de l’Enciclopèdia, Enciclopèdia Catalana, Barcelona, 2003, 1222 p. : 49 articles (44 p.) [«E. ARAGON», «V. ARAGON», «L. de BONNEFOY», «J. BORRALLÓ», «M. BRIAL», «M. BRUNET», «J.-A. BRUTAILS», «F. CAMBOLIU», «H. CHAUVET», «A. COLSON», «J. COMA», «J. COMET», «E. CORTADE», «E. DELAMON», «E. DELONCÀ», «E. DESPLANQUE», «F. FONT», «F. de FOSSA», «J. de GAZANYOLA», «J. GIBRAT», «J. GIRALT», «J. GUIBEAUD», «D. HENRY», «J. JAUBERT de REART», «J. JAUME», «P. de LAFÀBREGUE PALLARÈS», «P. MASNOU», «J. MASSOT REYNIER», «B. PALUSTRE», «A. PARÈS», «P. de POEYDAVANT», «A. de POUS», «M. PRATX», «A. PUIGGARÍ», «P. PUIGGARÍ», «F. PUIGNAU», «J. -B. RENARD de SAINT MALO», « J. RENARD de SAINT MALO», «J. SAGNES», «A. SALSAS», «J. SARRETE», «E. TOLRÀ de BORDAS», «F. TORREILLES», «C. VASSAL-REIG», «E. VERGÈS de RICAUDY», «Escola del Publicateur», «Escola de la S.A.S.L. o Època d'Alart», «Escola rossellonesa d'inspiració francesa», «Universitat de Perpinyà»], – Collaboration pour la partie de la Catalogne du Nord à Topònims catalans, etimologia i pronúncia, de Josep Moran, Mar Batlle, Joan Anton Rabella, Bibl. Serra d’Or, 285, Publicacions de l’Abadia de Montserrat, Barcelona, 2002, 193 p.   Publications dans des actes de colloques – En Cerdà conflentí. Les arrels de l’Antoni Cayrol, Actes del Col·loqui Jordi Pere Cerdà, Literatura, societat, frontera, Oceja-Llívia, 28-30 de setembre 2001, Coed. Publicacions de l’Abadia de Montserrat-Presses Universitaires de Perpinyà, Barcelona,-Perpinyà, 2004, p. 287-304. – Els immigrants al Perpinyà modern. El pes demogràfic i el poder integrador dels occitans, Actes du Congrès "La ville et les pouvoirs" (dir. R. SALA), Perpignan, nov. 1997, Ed. Presses Universitaires de Perpignan, 2000, p.395-406. – Toponímia de Forques (el Rosselló). Primera aproximació, I. Època contemporània, Actes del XXIIè Col.loqui General de la Societat Catalana d'Onomàstica, Vilafranca del Penedès, 10-12 de maig 1996, Ed. Butlletí interior Soc. d'Onomàstica, vol. LXXVII, tom 2, juin 1999, p.105-118. – Antroponímia i immigració a la Catalunya-nord moderna: l'exemple de l'Alt Vallespir, Actes du Colloque de la 'Societat Catalana d'Onomàstica', Perpignan, févr. 1995, p. 245-269. – L'immigration occitane en Catalogne moderne: l'exemple nord-catalan du Haut-Vallespir, Actes du Congrés de la Fédération historique du Languedoc méditerranéen et du Roussillon, Perpignan, oct. 1995, p.517-534.   Articles dans des revues avec un comité de lecture – L'apport occitan à l'anthroponymie catalane, le cas de la population des Comtés du nord du XVIème au XVIIIème siècle, Lengas, 52, CNRS–Université Paul Valéry, Montpellier-III, 2002, p. 31-52. – Un ofici del temps passat. La temporada estiuenca d'un esquilador per la Catalunya del segle XIX, Études Roussillonnaises, Revue d'Histoire et d'Archéologie Méditerranéennes, XVIII, 2000-2001, p. 154-164. – Els noms de família a la muntanya nord-catalana del segle XVIII. Elements per a una geografia dels patrònims, Études Roussillonnaises, Revue d'Histoire et d'Archéologie Méditerranéennes, XVII, 1999, p.77-95. – La vie quotidienne à Terrats il y a 300 ans, 1680-1750. Essai d'utilisation historico-démographique des registres paroissiaux, Études Roussillonnaises, Revue d'Histoire et d'Archéologie Méditerranéennes, XVI, 1998, p.71-100. – Les matrimoniers: les faiseurs de mariage, Études Roussillonnaises, Revue d'Histoire et d'Archéologie Méditerranéennes, XVI,1998, p.101-110.   Autres articles – Evolució demogràfica i catalanitat a la Catalunya del Nord contemporània : una reflexió actual sobre clixés i realitats, Serra d’Or, Abadia de Montserrat, 2003, p. 36-41. – La immigració dels occitans a la Catalunya moderna (s. XVI-XVIII) : el cas dels Comtats nord-catalans, Jornada catalano-occitana de Montsegur (24.06.2002), Ed. CAOC–Institut d’Estudis Occitans, automne 2003. – Antroponímia, poblament i immigració a la Catalunya del Nord moderna : presentació de la tesi doctoral el 18 d'abril 2002 al sala Font i Quer de l'Institut d'Estudis Catalans, Llengua i literatura, Revista anual de la Societat Catalana de Llengua i Literatura, 14, Institut d’Estudis Catalans, Barcelona, 2003, p.361-370. – Collaboration à l’Almanach du Catalan 2001, Editions CPE, Romorantin, 2001 : [9 chapitres : « Les Pays Catalans (1) : le Principat de Catalogne », « Les Pays Catalans (2) : le País Valencià », « Les Pays Catalans (3) : les îles Baléares », « Les Pays Catalans (4) : la "Catalogne du Nord" », « Les pays catalans (5) : Andorre, la Franja de Ponent et l'Alguer », « Histoire de la langue catalane (1) : origine, apogée et décadence (IXème -XVIIIème siècle) », « Histoire de la langue catalane (2) : Renaixença et normalisation », « Statut et usage de la langue (1) : les forces », « Statut et usage de la langue (2) : les faiblesses ». 22 petits textes « Le Saviez-Vous ? » – De la historiografia nord-catalana moderna i dels historiadors nord-catalans modernistes als anys 90, Actes del II° Congrès Internacional d'història dels Pirineus (Girona, 11-14 de novembre 1998), Girona, 1999. – Enquête sur une famille Pfau, à Sundhoffen et Colmar, Bulletin du Cercle généalogique d'Alsace, Strasbourg, 1997, p.577-579. – Diades sobre la història de l'aigua a la Catalunya-Nord. Plecs d'Història Local, 43, L'Avenç, revista d'Història, n°167, Barcelone, février 1993, p.667. – Une famille illoise au XVIIe siècle : les Nicolau, Cahiers des Amis du vieil Ille et des villages voisins, 105, Illa, 1989, p.10-11.   Publications à paraître Livres - Antroponímia, poblament i immigració a la Catalunya moderna, De la identitat patronímica als Comtats catalans (s. XVI-XVIII), Thèse de doctorat, env. 700 p. + CD-ROM, IEC, Barcelone. - Avantpassats. Généalogie des personnages fameux de la Catalogne du Nord (vol. 1 : ahir). Direction et coordination du projet. Rédacteur des généalogies et des analyses historico-généalogiques. Collaborateurs : E. Hoerner, C. Bès, G. Rajaut, F. Jampy, D. Pons. env. 150 p. - El mas del Boix de Prats de Molló (s. XIII-XIX), étude des livres de raison et de comptes de la famille Planes du mas del Boix de Prats de Molló, env. 250 p., mi-2006. - Nomenclàtor toponímic de la Catalunya del Nord, en collaboration avec Josep Moran et Joan Anton Rabella, Institut d’Estudis Catalans, Barcelone, mi-2006   Articles - Consortium familial pour affaires patrimoniales. Famille, mariage et patrimoine en Catalogne moderne : l'exemple roussillonnais», Etudes Roussillonnaises, Revue d'Histoire et d'Archéologie Méditerranéennes, tome XXII, 23 p., sept. 2006. - La fi del dialecte ? El rossellonès a principi del segle XXI, 15 p., fin 2005. - Quin català per quina llengua d’ensenyament i a ensenyar ? Reflexió sobre la llengua que s’aprèn i en el qual s’ensenya a la Catalunya del nord actual, 15 p., fin 2005. - Quelques noms de ‘fabrication locale’ : Apport à l’anthroponymie nord-catalane, Revue de Linguistique Catalane, Montpellier, 8 p., fin 2005.   Publications et travaux en cours d’investigation et de rédaction Livres - Francesc Vilar, un notari ceretà en el cor del segle XVII, fin 2006. - Els dietaris dels Ciuró de Cameles, en collab. avec J. M. Vila i M. Prat, historiens de Girona, Ed. del Trabucaire, Canet-Perpignan, 2006. - Cases del Rosselló, un món arquitectònic entre molts mons, en collab. avec J. Lugand, historien de l’art, Université de Toulouse-Le Mirail, Ed. del Trabucaire, Canet-Perpignan, 2006. env. 200-250 p.   Les travaux et mémoires de recherche 2002 – Antroponímia, poblament i immigració a la Catalunya moderna, De la identitat patronímica als Comtats catalans (s. XVI-XVIII), 4 vol. de texte, 326 p, 287 p., 338 p., 248 p.; 1 vol. d'annexes, 318 p. + 3 vol. de bases de données pour 1001 p. Thèse de doctorat. Soutenance le 11.01.2002 à l'Université de Perpignan. 1995 – Andorra : estudi sobre el terreny de Concòrdia. [Andorre. Étude sur le Terreny de Concòrdia]. Comú de Canillo (Andorre), par J. Becat, R. Sala, M. Camiade, J. Peytaví, M. Torres, M. Naudí. ICRESS, Perpignan, 1995, 224 p., cartes. Co-rédacteur de la section «Inventaire et histoire». 1992 – Repartició geogràfica dels antropònims de la muntanya nord-catalana al segle XVIII. Assaig de reconstitució i estudi d'un cens, a partir dels cònjuges de l'Alta Cerdanya, el Capcir, el Conflent, el Vallespir i els Aspres (1740-1770). Mémoire de D.E.A. d'Etudes catalanes, Université de Perpignan, 3 volumes, 216 p., 502 p. et 406 p. 1990 – Structures familiales et transmission du patrimoine dans les Comtés catalans à l'Époque moderne. Mémoire de maîtrise d'histoire, Université de Montpellier-III, 1 volume, 188 p.   Les chroniques et articles de presse Chroniqueur quotidien sur France Bleu Roussillon sur les patronymes catalans, depuis le 1er sept. 2003.   Les publications et réalisations diverses Expositions Catalunya i Occitània, Museu d’història de Catalunya, Barcelona, avril-juillet 2003. Participation à la confection de la section moderne de l’exposition (envoi de matériel, recherche d’archives, contact avec les Archives Départementales des Pyrénées-Orientales et Municipales de Perpignan), rédaction d’un article dans le catalogue.   Cartographie Les famílies nord-catalanes als Comtats catalans i el Fenolhet moderns, carte historique situant les patronymes les plus représentatifs par village, des familles nord-catalanes et « fenolhedenques » aux XVIIème et XVIIIème siècles, printemps 2003. Enquête de terrain, dir. de J. Becat, Université de Perpignan, sur les communes de Forques, Passà, Llauró, Torderes, pour la révision de la carte «série bleue» au 1:25000e Thuir-Ille 2448 OT de l'I.G.N. Recensement et normalisation cadastrale des toponymes de la commune de Forques, sous la direction de J. Becat, Université de Perpignan. Recensement et normalisation cadastrale des toponymes des communes de Terrats, Llauró, Montferrer.   E-Mail: peytavi@univ-perp.fr - Téléphone 04 68 50 25 85 Adresse professionnelle: Institut Franco-Catalan Transfrontalier, Casa dels Països Catalans, Univ - 66860 - Perpignan Cedex.
Jean Villanove, conférencier: « Histoire du Royaume de Majorque » et « De la Trêve de Dieu au Parlement Catalan et au gouvernement de la Generalitat »
à - Ribesaltes (ROSSELLÓ) (15-01-2021)
Conférence diaporama: « Histoire du Royaume de Majorque »   Le conférencier, Jean Villanove, allant de ville en ville, a déjà donné plus de cent conférences sur ce sujet. Il répondra à toutes les questions que vous vous posez. Comment est né le royaume de Majorque ? Quels sont les souverains ? Où résident-ils ? Quels sont leurs rapports avec Barcelone ? Jean Villanove commentera son diaporama dévoilant, en quelques dizaines de diapositives, cette prestigieuse période qui a illuminé le Roussillon, le Vallespir, le Conflent, la Cerdagne, le Capcir. Après les conquêtes catalanes en Méditerranée, Joan Villanove nous contera le développement commercial dans le nord de la mer - côté chrétien - et aussi il expliquera comment se traitaient les affaires au sud - côté musulman -. Il dira quelques mots sur deux personnages importants qui vivaient à cette époque : Arnau de Vilanova et Ramon Llull. Enfin, sachez que les rois de Majorque nous ont légué un magnifique patrimoine encore en place aujourd’hui. (Durée de la conférence : une heure et quart environ) ---------- Conférence-diaporama: « De la Trêve de Dieu au Parlement Catalan et au gouvernement de la Generalitat »   Pour trouver une solution aux problèmes sociaux, il existe deux possibilités : les armes ou la négociation. Dès le XI° siècle, en pays catalan, les gens ont pris conscience des lourdes conséquences des conflits militaires : tragiques sur le plan humain, et ruineuses sur le plan économique. Dès lors, les Catalans ont choisi la voie de la négociation. Certes, c’est la solution de la sagesse… mais elle s’avère difficile : il faut engager une conversation avec ses adversaires ! C’est ainsi l’abbé Oliba instaura la Trêve de Dieu en 1027 à Toulouges. Lors des réunions qui rassemblaient toutes les classes de la population, les Catalans se sont entraînés à l’art du compromis. Par une lente évolution et au fil du temps, ces réunions populaires sont devenues des institutions très bien organisées. Ainsi est né le Parlement Catalan : les Corts Catalanes. Plus tard, elles aboutirent à l’instauration de la Generalitat à Barcelone. Qui décidait de convoquer les assemblées ? Comment se déroulait la réunion ? Quel était le rôle du souverain ? Quel était le pouvoir de l’assemblée ? Qui rédigeait les lois écrites ? Dans toutes ces organisations, quelle était la place du Roussillon et de la Cerdagne ? Et enfin, la question que chacun se pose : que s’est-il passé après le traité des Pyrénées en 1659 ? Ceux qui connaissent les talents de Jean Villanove savent déjà que c’est un excellent moment qui s’annonce. (La conférence-diaporama dure une heure et quart)   ---- Jean Villanove 17, place de la République 66600 Rivesaltes 06.60.75.00.97 jeanvillanove@hotmail.com
Je suis Catalan!
(15-01-2021)
Je suis aussi un peu français et un peu occitan, surtout très européen et citoyen du monde, même si je me méfie souvent de ceux qui emploient ce terme. Mais par dessus tout je suis catalan car je considère que c'est mon identité catalane qui est mise en péril et je milite pour empêcher désespérément cette injustice. Je ne supporte pas les injustices.   Je pense que d'autres personnes, de part et d'autre de cette maudite frontière peuvent se retrouver dans ces propos, c'est pourquoi je les écris ici. Il y en a peut-être même en Bretagne, en Corse, en Occitanie, en Alsace, au Pays Basque ou ailleurs qui s'identifieront. C'est pourquoi je crois encore que tout n'est pas perdu et que la roue tourne.   Je pourrais l'écrire en catalan mais je crois aussi que ce sont ceux à qui on a volé leur langue, leur culture, leur histoire et donc une partie de leur identité qui ont plus besoin de me lire. Ceux qui comprennent le catalan ont déjà fait un grand pas vers la guérison.   Certains considèreront que je suis un traitre à la patrie en revendiquant de multiples identités, d'autres me trouveront trop radical, limite extrémiste. A ceux-là (et à tous) je dis:   Visca Catalunya! Visca la Terra! Visca la llibertat!   Ramon Faura i Labat, président des Angelets de la Terra
2018-2019: Actions solidaires des Angelets de la Terra pour la démocratie et la liberté
(12-03-2020)
Les actions solidaires pour la démocratie et la liberté de l’association cultuelle de Catalogne Nord « Angelets de la Terra » –autogérée et autofinancée- entre 2018 et 2019: - 19 octobre 2019 : la principale manifestation solidaire avec les catalans du sud en dehors de l’Etat espagnol (pour une fois, ce n'était pas les sud-catalans qui manifestaient) devant le Castillet à Perpignan avec 40 maires et adjoints, 2 sénateurs, 4 conseillers départementaux, 2 conseillers régionaux et 2.000 personnes selon l'Indépendant (quasiment 500 selon radio Arrels et la police...) ; - 56 actes de solidarité en collaboration 44 communes et maires de Catalogne Nord (Pyrénées-Orientales), Bretagne, Corse, Pays-Basque, Occitanie, Savoie et Alsace ; - Avril - octobre 2018 : 4 festivals en collaboration avec 4 communes avec la participation de 40 groupes de musique de tous les Pays Catalans et d'Occitània ; - Septembre 2018 : édition d’un disque avec 21 groupes de tous les Pays Catalans en solidarité avec les prisoniers politiques ; - 3 Cassolades per la Llibertat unitaires devant le Consulat d'Espagne et à Collioure avec quasiment 2000 participants, principalement des nord-catalans ; - Mai 2018 : rencontre avec les familles et amis des prisonniers politiques en Catalogne Nord qui venait pour la première fois dans l'état français ; - Décembre 2018 : concerts devant la prison de Figueres ; - Décembre 2018 : participation sur invitation à la présentation officielle du Consell per la República à Bruxelles ; - Juin 2019 : allocution lors de l'acte organisé par Poetes per la República dans les ruines d'Empúries; - Juillet 2019 : participation à la manifestation devant le Parlement européen à Strasbourg en faveur des députés européens catalans ; - Septembre 2019 : allocution à la Marxa de les Torxes à Cornellà del Llobregat ; - Octobre 2019 : Trobada per la Llibertat avec 20 poètes et musiciens catalans et occitans à Perillós, extrême nord des Pays Catalans ; - 10.000 € reversés aux familles des prisonniers et exilés politiques, ainsi qu'au Consell de la República ; - 50.000 livrets explicatifs distribués sur le processus d'autodétermination en Catalogne, accompagnés des messages de Q. Torra, C. Puigdemont, Jordi Cuixart, Sergi Lopez et Bernard Goutta ; - 10.000 affiches et 5.000 autocollants collés en faveur de la libération des prisonniers politiques ; - 7.000 visiteurs de l'exposition Visca per la Llibertat ; - 2.000 personnes ont assisté aux Concerts per la Llibertat ; - 50 photographes et 250 photos pour retracer le processus d'autodétermination de 2009 à 2019 dans l'exposition Visca per la Llibertat ; etc.
Mairies de Catalogne Nord qui ont collaboré avec les Angelets de la Terra en 2018 et 2019
(09-03-2020)
Photos souvenirs des mairies de Catalogne Nord qui ont collaboré avec les Angelets de la Terra en 2018 et 2019. 1- Prats de Molló i la Presta / Prats-de-Mollo-la-Preste2- Cervera de la Marenda / Cerbère3- Banyuls de la Marenda / Banyuls-sur-Mer4- Portbou / Port-Bou5- Vilanova de Raó / Villeneude-de-la-Raho6- Salelles / Saleilles7- Arles de Tec / Arles-sur-Tech,8- Òpol i Perellós / Opoul-Perillos9- Pesillà de la Ribera / Pézilla-la-Rivière10- Portvendres / Port-Vendres11- Estavar / Estavar12- Llívia / Llivia13- Alenyà / Alenya14- Vilafranca de Conflent / Villefranche-de-Conflent15- Jujols / Jújols16- Sant Joan de Pladecorts / Saint-Jean-Pla-de-Corts17- Morellàs i les Illes / Maureillas-las-Illas18- Els Banys i Palaldà / Amélie-les-Bains-Palalda19- Matamala / Matemale20- Sant Pere dels Forcats / Saint-Pierre-dels-Forcats21- Pontellà i Nyils / Ponteilla22- Tuïr / Thuir23- Sant Andreu / Saint-André24- Rodès / Rodès25- Cànoes / Canohès26- Sant Cebrià / Saint-Cyprien27- Sant Feliu d’Amont / Saint-Féliu-d’Amont28- Cotlliure / Collioure29- Toluges / Toulouges30- BRETAGNE : Karaez-Plougêr / Carhaix31- El Soler / Le Soler32- Perpinyà / Perpignan33- Sant Feliu d'Avall / Saint-Feliu-d’Avall34- Millars / Millas35- CORSE : Granace36- CORSE : U Lugu di Nazza / Lugo-di-Nazza37- CORSE : U Poghju di Venacu38- CORSE : Bastìa / Bastia39- Espirà de l’Aglí / Espira de l’Agly40- EUSKADI, PAYS BASQUE : Baiona / Bayonne41- BÉARN, OCCITANIE : Bilhère / Billère42- Baixàs / Baixas43- SAVOIE : Maslyi / Maxilly-sur-Léman44- ALSACE : Kolbsheim45- Font-romeu / Font-Romeu
Espira de l'Agly: débat avec Nicolas Marty, professeur des universités en histoire contemporaine à l'université de Perpignan
à - Espirà de l'Aglí (ROSSELLÓ) (28-11-2019)
Les Angelets de la Terra ont présenté l'exposition Visca per la Llibertat à Espirà de l'Aglí avec la participation de Nicolas Marty, professeur d'histoire contemporaine à l'Université de Perpinyà et auteur du livre "Comprendre la crise catalane".Un débat en présence de Frédéric Jonca (conseiller municipal), Marguerite Fontanel (1ère Adjointe) et Christiane Monier (4ème Adjointe) et des habitants de la commune.  Les Angelets de la Terra, association culturelle autogérée et autofinancée des Pyrénées-Orientales, ont réuni les meilleurs clichés d’une cinquantaine de photojournalistes dans l’exposition itinérante Visca per la Llibertat, afin d’aider le public à mieux comprendre le processus d’autodétermination de la Catalogne. Cette exposition de 250 photos, retraçant les faits les plus marquants depuis la première consultation populaire à Arenys de Munt en 2009, est exposée en collaboration avec une cinquantaine de communes françaises en 2019. Les Angelets de la Terra présentent « Visca per la Llibertat », en collaboration avec des maires solidaires en Catalogne Nord, Alsace, Béarn, Savoie, Bretagne, Corse, Pays Basque de janvier à décembre 2019. Pendant chaque vernissages, cette exposition collective de photojournalisme, est complétée par la diffusion du documentaire « Catalunya : 1-0 », réalisé par Médiapro et sous-titré en français, qui montre l’organisation de plusieurs lieux de vote le jour du référendum du 1er octobre 2017, afin de mieux comprendre les motivations du peuple catalan. « Visca per la Llibertat » a été inaugurée par le président catalan Quim Torra à la Casa de la Generalitat à Perpinyà. L’exposition a été présentée en septembre 2018 dans 26 commerces et galeries de Perpignan, en parallèle du festival de photojournalisme « Visa pour l’Image » qui a refusé et refuse toujours de traiter du processus catalan. L’objectif des Angelets de la Terra est d’éclairer le plus large public possible sur ce processus pacifique, démocratique et civique. Créée en 2001, l’association loi 1901 « Angelets de la Terra » était à l’origine une penya de supporters de l’USAP et des Dragons Catalans. Depuis, elle soutient activement les projets visant à renforcer les liens entre les catalans du Nord et du Sud, ainsi que le développement de la création artistique en langue catalane, particulièrement au travers de son collectif de musiciens. Depuis mars 2018, les Angelets organisent aussi les « Concerts per la Llibertat », en solidarité avec les prisonniers et les exilés politiques catalans. Une centaine de musiciens professionnels d’Occitanie, de Catalogne Nord et Sud y ont participé bénévolement. En décembre 2018, les Angelets ont fait un concert devant la prison de Figueres où était enfermée l’ancienne ministre du travail, Dolors Bassa.Ils ont aussi convoqué plusieurs « Cassolades per la Llibertat » unitaires afin de dénoncer la répression judiciaire contre les Catalans du Sud et pour demander la liberté des prisonniers et exilés politiques catalans. En septembre 2019, commence un nouveau cycle de « Visca per la Llibertat » qui s’exposera dans les plus grandes communes de Catalogne Nord, mais aussi dans les communes d’autres peuples solidaires. Cela met d’avantage en évidence que le conflit entre la Catalogne et l’Espagne n’est pas une affaire interne et que cela concerne tous les républicains et démocrates. Il s’agit de défendre les droits fondamentaux comme la liberté d’expression, le droit de vote et de manifestation, mais aussi le droit pour un peuple de décider démocratiquement et pacifiquement de son futur. L’ensemble de ces actions, parrainées par l’ancien joueur de l’USAP Bernard Goutta et l’acteur Sergi Lopez, bénéficient du soutien de nombreux élus de Catalogne Nord et sud, ainsi que des trois derniers présidents de la Generalitat de Catalogne. Le site web de l’exposition : http://visca-llibertat.cat/ des Angelets: https://angeletsdelaterra.com/Plus d’informations : Ramon Faura, président des Angelets de la Terra (06.68.89.82.71) L’exposition itinérante « Visca per la Llibertat » en 2019 c’est :45 municipis a l’estat francès / communes françaises7.000 visitants / visiteurs41 fotografs / photographes245 fotos / photos
Les Angelets de la Terra en Corse
à - Bastìa (CÒRSEGA) (26-11-2019)
Les Angelets de la Terra on fait le tour de la Corse pour présenter leur exposition de photojournalisme sur le processus d'indépendance en Catalogne. Arrivée en bateau à Ajaccio où ils ont découvert la Corse sous la pluie, après une nuit de tempête. Ils se sont rendus à Porto-Vecchio chez Jean-Luc Mondoloni qui les a avait aidé à organiser ce voyage. Le lendemain, les Angelets se sont rendus à Lugo Di Nazza où ils ont été accueillis par le maire François Benedetti, son épouse et l’équipe municipale. Ils se sont rendu à l’intérieur des terres, à U Poghju di Venacu, où le maire de la commune, Ghjuvan'Marcu Rodriguez, nous a accueilli avec son épouse et l’équipe municipale. Après avoir visité la ville universitaire de Corte, les Angelets se sont rendus à Bastia, pour cette quatrième journée en Corse. Nous avons installé l’exposition pour la troisième fois en trois jours et nous avons projeté le documentaire sur le référendum avant un débat avec la salle, dans une salle située sur la place du Marché. Pierre Savelli, maire de Bastia ayant succédé à Gilles Simeoni, aujourd’hui président du conseil exécutif de Corse, et Jean-Guy Talamoni, président de l’Assemblée de Corse, étaient présents, ainsi que d’autres membres des partis autonomiste et indépendantiste, Femu a Corsica et U Partitu di a Nazione Corsa. Nous retiendrons un accueil très chaleureux et fraternel lors de chaque étape de ce voyage militant pour informer sur les derniers évènements en Catalogne et créer des liens avec le peuple corse.
Les Angelets de la Terra invités au festival du livre Breton
à - Karaez - Carhaix (BRETANYA) (28-10-2019)
Les Angelets de la Terra ont présenté Visca per la Llibertat à Carhaix lors du 30ème Festival du livre breton. A cette occasion, Berenguera Sunyer et Ramon Faura ont participé à une table ronde avec Ignasi Fortuny Ribas, président de l'ANC France et Gentil Puig Moreno, universitaire et auteur. La participation à ce festival a permis aux Angelets de développer des liens au-delà de la Catalogne et de l’Europe. Ils ont rencontré l'ancien ministre de la Culture palestinien, Anwar Abu Eisheh, avec qui ils ont échangé au sujet de la situation en Catalogne et en Palestine. Ce dernier les a invités dans sa ville d'Hébron où il est membre du conseil municipal. Ils ont aussi déjeuné avec Leïla Shahid, auteure et ex-ambassadrice de la Palestine auprès de l'Union Européenne. En mars 2009, Michèle Collery lui a consacré le film "Leïla Shahid, l'espoir en exil". Elle était accompagnée de son mari, Muhammad Barada, considéré comme le chef de file du roman moderne marocain. Lena Louarn, vice-présidente de la région Bretagne chargée des langues de Bretagne, a motivé les Angelets de la Terra à travailler avec elle et avec l'Office pour la Langue Bretonne, afin de créer des liens avec la Catalogne Nord. Le directeur de l’Office dont le siège est à Carhaix à dors-et-déjà fourni un dossier au sujet des différentes actions menées en Bretagne pour favoriser la normalisation de la langue bretonne. Les Angelets ont découvert l'engouement autour de Christian Troadec, conseiller départemental, conseiller régional et maire de Carhaix, cofondateur du festival des Vieilles Charrues et un des principaux acteurs du mouvement des Bonnets rouges. Ils ont été accueillis les bras ouverts par une équipe très impliquée.   Pour cette occasion, les Angelets de la Terra ont proposé au président catalan en exil, Carles Puigdemont, de réalisé une vidéo pour expliquer sa vision de la situation (voir vidéo Youtube).
Les Angelets de la Terra en Bretagne : allocution de Carles Puigdemont, président de la Generalitat de Catalogne en exil
à - Karaez - Carhaix (BRETANYA) (26-10-2019)
En Bretagne, les Angelets de la Terra ont présenté l'exposition Visca per la Llibertat pour la première fois en dehors de Catalogne. Nous étions invités à Carhaix par le maire Christian Troadec et le Festival du livre breton. Allocution de Carles Puigdemont, président de la Generalitat de Catalogne en exil en Belgique, lors du débat qui a suivi la projection du documentaire sur le référendum du 1er Octobre 2017.
Resultat de la recherche : {{ itemarecherchesauvegarde }}

Actualités :

Aucun resultat
{{resultatactualita.titre}}


Musiciens :

Aucun resultat
{{music.titre}} - {{music.nom}}


Photographes :

Aucun resultat
{{fotoperiodiste.titre}}


Poêtes :

Aucun resultat
{{poetes.titre}}


Villes :

Aucun resultat
{{ajuntamen.titre}} - {{ajuntamen.ville}}


Agenda :

Aucun resultat
{{agenda.titre}}